Comment vivre en van à l’année : le guide

par | Lifestyle, Vanlife

Bienvenue sur objectif-vie-en-van.com ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute recevoir nos conseils et nos inspirations gratuitement dans votre boite mail : cliquez ici pour recevoir gratuitement tous nos conseils ainsi que notre eBook « Vanlife Starter Pack » en bonus.

Lorsque nous avons acheté Hermès, un Iveco 35-8 de 1996, c’était avec l’idée de vivre en van à l’année.

C’est quelque chose qui nous a toujours attirés. Surtout depuis 2018 quand on a commencé à regarder des vidéos de vanlifers sur YouTube et des idées d’aménagements sur Pinterest.

Avant l’achat de notre van, nous avons aménagé une voiture ; notre Opel Agila.

C’était les débuts de notre vie itinérante.

Ce voyage nous a appris une chose de très importante : tout plaquer pour vivre en van ne se fait pas sur un coup de tête.

Il y a tout un tas de choses à prendre en compte pour vivre dans son véhicule aménagé.

Mais si comme nous, vous envisagez de vivre dans un van, ce guide vous fournit toutes les informations nécessaires pour vous aider à vous lancer dans l’aventure.

Regardez plutôt notre sommaire :

Qu’est-ce que la vanlife ?

Vivre dans son van ne date pas d’hier.

Ce mode de vie a pris de l’ampleur aux Etats-Unis dans les années 1960.

Historiquement, les hippies faisaient partie de la jeunesse de l’après-guerre. Ils refusaient tout simplement les valeurs traditionnelles de leurs parents et de la société de consommation.

Etant donné que ce n’est pas le sujet de cet article, on vous invite à lire cette page Wikipédia qui explique très bien l’origine du mouvement. Sinon, on en parle également dans cet article.

Le mouvement #Vanlife est aujourd’hui un réel phénomène de société.

En effet, il a pris énormément d’ampleur suite à la création de son hashtag sur Instagram (plus de 12 millions de publications).

Evolution du volume de recherche du mot-clé vanlife sur Google Trends.
Evolution du volume de recherche du mot-clé « vanlife » sur Google Trends.

Vivre dans son fourgon aménagé à l’année pour une vie plus simple et plus libre est maintenant bien ancré.

A tel point, que pour de nombreuses personnes issues de la génération Y (des années 80 à fin 90), vivre dans un camion est même devenu un but.

Pour nous, la vie en camion est plus qu’un hashtag à la mode. C’est un mode de vie alternatif.

Un mode de vie dans lequel pour n’avez pas besoin de maison ou d’appartement.

La simplicité est le seul mot d’ordre.

Vivre en van à l’année : combien ça coûte ?

Avant de vous lancer dans la vanlife à plein temps, demandez-vous si vous pouvez vous le permettre.

Combien d’argent avez-vous besoin ? Que faut-il payer quand on vit en fourgon aménagé ? Vivre en van est-il plus avantageux que vivre en appartement ?

Comme on le dit dans cette vidéo : tout dépend.

Certaines personnes vont dépenser 500€/mois tandis que d’autres vont dépenser 20 000€. Et ce n’est pas une blague, il y a vraiment des personnes qui vivent en van pour 15 000 à 20 000€/mois !

En fait, tout dépend de votre mode de vie et de vos habitudes de consommation.

Cela dit, pour vous donner une idée approximative vous pouvez utiliser notre calculateur de budget de la vie en van.

Dans cet outil, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse. Mais pour vivre heureux dans un van, votre style de vie doit comporter une bonne dose de ce que vous aimez le plus.

Autrement dit, vous devez vous faire plaisir (tout en faisant attention) !

Avec Johanna, on est capable de diminuer nos dépenses au strict minimum pour mettre de l’argent de côté en cas de pépin (sur un compte d’épargne) et en même temps pour nous faire plaisir.

Pour vous expliquer rapidement, voici comment on gère notre argent en voyage (ce qu’on gagne) :

  • 60% pour les charges fixes (assurances, carburant, gaz, impôts, etc.) ;
  • 20% pour le fun (activités et restaurants par exemple) ;
  • 15% pour alimenter notre épargne (assurance vie et livret) ;
  • 5% pour alimenter nos investissements (PEA).

Il ne fait aucun doute qu’en général, la vanlife permettre d’économiser de l’argent par rapport à notre mode de vie de sédentaire.

Surtout si vous n’avez pas prêt à rembourser ou pas de location à payer.

Les avantages et les inconvénients de vivre en camion à l’année

Sur Instagram, on voit plein de belles photos passer sur la vanlife.

Sur celles-ci, tout semble facile :

  • Spots de rêve ;
  • Cheveux propres ;
  • Soleil éclatant ;
  • Personne à l’horizon ;
  • Fourgon bien rangé ;
  • etc.

Alors bien évidemment, vous trouverez régulièrement des beaux spots ensoleillés et en pleine nature. De même, vous n’aurez pas toujours les cheveux sales.

Mais contrairement à ce qu’on pourrait croire, vivre en van à l’année est loin d’être de tout repos et sans stress :

  • Devoir gérer des pannes ;
  • Trouver des endroits où dormir ;
  • Prendre soin de son hygiène quand on n’a pas de douche dans son van ;
  • Devoir constamment gérer son électricité / son eau / son gaz / son carburant ;
  • Gérer le chaud en été et le froid en hiver ;
  • Se sentir en insécurité sur certains spots ;

Ce sont des défis que vous allez forcément rencontrer un jour ou l’autre…

… et souvent en même temps ! (#MerciLaLoiDeMurphy)

Heureusement qu’à côté il y a aussi de nombreux avantages. Pour les découvrir, lisez notre article sur les avantages et les inconvénients de la vie en van.

La vanlife est-elle faite pour vous ?

Avant d’acheter votre utilitaire et de l’aménager en vue de partir pour une durée indéterminée, demandez-vous si la vanlife peut vous convenir.

Prenez conscience que c’est un mode de vie qui sort des cases de notre société. Rien n’est prévu pour les nomades et vous vous en rendrez rapidement compte.

Donc si vous avez besoin d’avoir une routine, de savoir ce qu’il va se passer dans deux jours et d’avoir un certain confort, vous devriez peut-être passer votre chemin.

Dans un premier temps, vous pourriez songer à louer un van aménagé quelques semaines pendant les vacances.

Cela vous permettrait de mieux vous rendre compte des avantages et des inconvénients de ce mode de vie.

Vous pouvez le faire sur Blacksheep ou Wikicampers.

Les lecteurs de cet article ont également lu : Les meilleures chaines Youtube de Vanlifers français et américains.

Quel van aménagé choisir ?

Van aménagé garé sur une plage

Là encore, vous devrez y penser avant de vivre en van à l’année.

Si vous ne définissez pas clairement vos besoins, il y a de grandes chances pour que votre van ne vous convienne pas.

En effet, en fonction du véhicule que vous allez acheter, beaucoup de paramètres vont changer :

  • L’espace disponible (qui va jouer sur votre aménager) ;
  • La hauteur et la longueur (qui vont jouer sur votre capacité à vous tenir debout, à vous garer et à être discret) ;
  • La vieillesse du fourgon et sa fiabilité (qui vont jouer sur vos capacités en mécanique ou/et votre budget garagiste 😉) ;

Pour vous aider dans votre processus de recherche, nous vous invitons à lire cet article qui vous permettra de bien choisir votre van à aménager.

Aménager son van pour y vivre à l’année

Une fois que vous aurez acheté votre utilitaire, il faudra l’aménager afin de le transformer en véritable maison roulante.

Vous allez devoir passer beaucoup de temps à décider de ce que vous voulez en fonction de la place que vous avez à disposition, de votre budget et de vos compétences en bricolage.

Nous avons acheté Hermès déjà aménagé par les anciens propriétaires. Et c’était une erreur parce que leurs besoins ne correspondaient pas aux nôtres.

Ainsi, si vous pouvez le faire vous-même, c’est mieux.

D’un côté, ça vous permettra d’économiser de l’argent (beaucoup d’argent).

Et de l’autre, ça vous permettra aussi de savoir précisément comment tout fonctionne. Donc le jour où vous aurez quelque chose qui tombe en panne (et ça arrivera) vous saurez comment le réparer.

Rendre son van autonome en électricité

Source : Explorist.life

Vivre en van coupé du monde le temps d’un week-end, c’est possible et c’est même extrêmement ressourçant.

Mais si vous prévoyez de vivre à plein temps dans votre camion et d’y travailler, vous aurez besoin d’alimenter vos appareils électriques :

  • Téléphones / tablettes ;
  • PC ;
  • Appareils photo ;
  • Lumières ;
  • Réfrigérateur
  • etc.

Pour ça, vous allez devoir récolter et stocker de l’électricité.

Avant de vous lancer dans vos schémas électriques, vous devrez réfléchir à comment vous prévoyez de consommer lorsque vous habiterez dans votre van.

Et prévoyez large !

Quand on vous disait que les anciens propriétaires d’Hermès n’avaient pas les mêmes besoins que nous, on parlait de ça.

Nous avons besoin de travailler sur nos ordinateurs entre 5 à 7 jours par semaine. Presque tout le temps quoi. Et notre panneau solaire ne nous permet pas de récolter assez d’énergie pour ça.

Mais au lieu de refaire toute notre installation solaire, on va peut-être simplement acheter cette grosse batterie.

Une fois rechargée (5 à 6 heures), elle pourrait nous permettre d’alimenter tout ce qu’on a à alimenter.

Le gros plus, c’est qu’elle est portable et qu’on pourra même aller travailler dans d’autres endroits que le van.

Les lecteurs de cet article ont également lu : Panneaux solaires – comment les choisir ?

Installer l’eau dans son van

Si vous souhaitez vivre en van à l’année, vous ne pourrez pas vous passer d’un système d’eau. Au début, des bidons d’eau feront très bien l’affaire.

Mais quand vous en aurez marre d’être sans cesse à la recherche d’eau, vous vous tournerez vers un autre système. Un système qui vous permet d’avoir suffisamment d’eau potable pour plusieurs jours.

Nous avons une grosse cuve d’eau qui nous permet une autonomie d’un peu moins d’une semaine. Elle est reliée à notre évier via un robinet. Ce dernier nous permet également de nous doucher.

Nous n’avons pas d’eau chaude et notre installation est vraiment simple.

Au bout de quelques jours, nous devons aller nous ravitailler et vider nos eaux grises.

Tout comme l’installation solaire pour être autonome, vous devez réfléchir à vos besoins d’eau avant de commencer votre aménagement.

Faire face aux différences de températures et aux saisons

Utilitaire aménagé noir sur la neige

A moins que vous arriviez à voyager pile-poil dans des régions (ou des pays) où vous aurez du beau temps et des températures entre 13 et 25 degrés, vous aurez besoin d’un moyen de garder la chaleur ou la fraîcheur, selon la saison.

Pour ça, la première étape est d’avoir une bonne isolation.

Prévoyez également des pulls, des bouillottes et des couvertures supplémentaires. Il peut vraiment faire froid de temps en temps.

Plus vous arriverez à vous réchauffer manuellement, moins vous aurez besoin d’allumer votre chauffage et de consommer de l’énergie.

Au même titre qu’il peut faire vraiment froid en van, il peut aussi faire vraiment très chaud !

Dans ce cas, de bonnes aérations seront nécessaires.

Cuisiner en van

Après le système d’eau, le lit et l’installation électrique, s’il y a bien une dernière chose dont vous ne pouvez pas vous passer dans votre camion, c’est la cuisine !

Elle vous permettra de cuisiner de bons petits repas à l’intérieur sans être obligé de sortir.

Si on le précise, c’est parce que nous connaissons plusieurs personnes qui ne peuvent pas cuisiner dans leur habitacle et qui le regrettent.

C’est quand même dommage de regretter quelque chose qu’on utilise 365 jours par an !

Pensez à ce dont vous avez besoin et à ce que vous voulez lorsque vous équipez la cuisine de votre camping-car :

  • Avez-vous besoin d’un réfrigérateur ou pouvez-vous vous organiser pour acheter les produits périssables le jour où vous prévoyez de les consommer ?
  • Voulez-vous une cuisinière fixe ou portable ? La nôtre est fixe, mais nous avons un petit réchaud à gaz à côté ;
  • Avez-vous besoin d’un four ? Vous pouvez utiliser un four omnia à la place d’un four traditionnel ;

Les lecteurs de cet article ont également lu : Cuisiner en van – conseils et recettes

Optimiser la place dans son fourgon aménagé

Optimiser l'espace dans son fourgon aménagé

Quand on vit dans une petite maison sur roues de 6 mètres carrés, un rangement bien organisé est indispensable.

Si vous voulez passer une mauvaise journée, essayez de trouver quelque chose dans un si petit espace.

Il n’y a rien de pire !

Ce qui est drôle avec la vanlife, c’est que vous perdez vos habitudes de sédentaire.

En général, dans une maison ou dans un appartement, on a tendance à tout laisser en vrac. Ce n’est pas la même chose en van.

Déjà parce que si vous laissez tout trainer, ça deviendra l’enfer en même pas une journée. Mais aussi parce que dans un fourgon aménagé, tout a sa place et tout est à portée de mains.

Si quelque chose n’est pas optimisé, cherchez des solutions pour l’optimiser.

N’oubliez pas de prévoir de quoi attacher vos affaires pour ne pas qu’elles tombent partout (serrures, verrous, aimants, loqueteaux…).

Pour aller plus loin, nous vous conseillons de lire notre article sur les meilleures astuces de rangement pour fourgon aménagé.

Comment rester propre quand on vit en van ?

Pour vivre en van à l’année, vous ne pouvez pas faire l’impasse sur les toilettes, la douche et la lessive.

Dans Hermès, nous avons des toilettes sèches. Cela signifie que nous recouvrons nos selles et notre urine avec de la sciure.

Ensuite, nous pouvons enterrer ce compost dans la nature (sans sac plastique bien et loin d’un cours d’eau bien évidemment) ou le déposer aux ordures (avec un sac plastique).

Comme nous le disions plus haut, nous avons une douche. Elle ne prend pas de place puisqu’elle est « creusée » dans le sol de notre van.

Cela dit, nous n’avons pas de pression et nous n’avons pas envie de rajouter une pompe.

De votre côté, si vous souhaitez avoir de la pression, vous pouvez opter pour une douchette de camping à pompe manuelle (avec le pied). En plus elle ne prend pas de place quand elle est repliée.

Pour votre lessive, la plupart des villes disposent d’une laverie pour les habits les plus difficiles à laver à la main ou à faire sécher par temps humide.

Pour le reste, s’il fait beau et que vous avez du temps devant vous, vous pouvez faire la lessive à la main et l’étendre une heure ou deux à l’extérieur de votre van.

Ou stationner avec son van, son camping-car ou son fourgon aménagé ?

Ce qui est chouette avec la vanlife, c’est que vous pouvez vous garer plus ou moins où vous le souhaitez et avoir une vue de fou dingo !

Mais il ne faut pas se leurrer, c’est aussi l’une des activités les plus difficiles de la vie en van. Surtout au début.

Si vous doutez et/ou que vous voulez jouer la sécurité, nous vous conseillons de vous tourner vers les campings ou vers des aires de camping-cars

Mais il vous faudra aussi le budget qui va avec…

Sinon il y a l’option du camping sauvage.

Quoiqu’il en soit, respectez toujours l’environnement dans lequel qui vous passez la nuit et ne laissez jamais de trace de votre passage.

De même, s’il y a des interdictions de stationner, respectez-les !

Trouver internet pour travailler et voyager

Ordinateur ouvert sur une table en bois dans un fourgon aménagé

Que ce soit pour travailler, nous divertir ou tenir au courant nos proches d’où nous sommes, nous avons besoin d’internet.

Actuellement, nous utilisons notre 4G et ça nous suffit largement.

Il est également possible de profiter des wifi gratuits dans les cafés ou dans les gares.

Mais si vous souhaitez vous enfoncer un peu dans la nature, deux choix s’offriront à vous :

  • prendre quelques jours de congés pour ne pas avoir besoin de travailler ;
  • utiliser un amplificateur de signal ;

Les lecteurs de cet article ont également lu : Comment avoir internet dans son van aménagé ?

est-il légal de vivre dans son van ?

À l’heure actuelle, aucune loi spécifique ne vous interdit de vivre à plein temps dans votre fourgon, votre camping-car ou votre van.

A condition, bien évidemment que votre véhicule dispose de tous ses papiers.

Eventuellement, là où vous devez vous poser le plus de questions, c’est sur les endroits où vous pouvez dormir.

Si vous le pouvez, essayez toujours de trouver quelqu’un pour savoir si vous avez le droit de stationner.

Apprendre à gérer les problèmes mécaniques

Moteur d'un fourgon aménagé

Les problèmes mécaniques sont une autre chose difficile à prévoir lorsqu’on vit dans un fourgon aménagé.

Ils surviennent généralement au moment où l’on s’y attend le moins.

Ce qui fait peur avec ce type de problème, c’est qu’il s’agit en même temps de votre maison. Si le problème est trop grave ou que le garagiste ne trouve pas les bonnes pièces, ça sera la fin de l’aventure.

Et si le problème peut se réparer, vous devez prier pour qu’il puisse être résolu en une journée.

Si ce n’est pas le cas, vous devrez prendre une chambre d’hôtel une nuit ou deux.

Vous comprendrez donc que les problèmes mécaniques peuvent rapidement coûter beaucoup d’argent. C’est pourquoi nous vous recommandons d’avoir un matelas de sécurité de plusieurs milliers d’euros.

Conclusion

Même si quand on pense « vanlife » on pense à tout quitter pour vivre dans son van, ce mode de vie ne s’improvise pas.

Il y a tout un tas de choses auxquelles il faut penser au préalable.

Comme vous avez pu le lire, il y a de nombreux inconvénients à vivre dans un véhicule aménagé à l’année. Mais ça reste une expérience très enrichissante.

De toute manière, il y a aussi des avantages et des inconvénients à vivre dans une maison. D’ailleurs selon nous, il y en a bien plus !

On espère que cet article vous aura aidé à y voir plus clair dans ce mode de vie et à vous donner quelques pistes de réflexion.

Maintenant, à vous la vie de nomades !

Si vous avez des questions ou des retours d’expériences, faites-les directement dans l’espace commentaires juste en dessous 👇.

A bientôt sur les routes,
Johanna et Gabriel

Pensée spécialement pour vous

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER

Et apprenez en plus sur la vanlife !

Ce formulaire vous permet de recevoir nos conseils, inspirations et astuces réguliers sur la vie à bord d’un véhicule aménagé et nos offres de produits et services afin de vous aider à avancer dans ce domaine. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en un clic. En savoir plus (mentions légales).

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement les indispensables pour un road trip réussi !

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest