Cuisiner en van et camping-car : conseils et idées de recettes

par | Vanlife

Bienvenue sur objectif-vie-en-van.com ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute recevoir nos conseils et nos inspirations gratuitement dans votre boite mail : cliquez ici pour recevoir gratuitement tous nos conseils ainsi que notre eBook « Vanlife Starter Pack » en bonus.

Vivre dans un véhicule aménagé pour quelques semaines ou pour une durée indéterminée est une aventure à vivre au moins une fois dans sa vie. Vous pouvez aller où bon vous semble, prendre l’apéro le soir au bord de la mer pour vous réveiller au pied des montagnes et cuisiner n’importe où dans le monde.

Pour les amoureux de liberté, c’est le rêve !

Mais cuisiner en van ou en camping-car n’est pas toujours évident. En effet, il faut gérer :

  • La place ;
  • Son garde-manger ;
  • Le gaz et/ou l’électricité ;
  • Les odeurs (dans 6m² elles s’installent partout) ;
  • Etc.

Cuisiner dans un véhicule aménagé demande un petit temps d’adaptation, c’est une nouvelle organisation qu’il faut mettre en place. Cela demande également de connaître quelques astuces et d’être bien équipé. 

Justement, dans cet article nous allons vous donner toutes les astuces qu’il y a à connaitre pour faire à manger dans votre van. Nous allons également vous donner quelques idées de recettes à tester.

Vous nous en direz des nouvelles !

10 Conseils pour cuisiner en van et en camping-car

Conseil n°1 : Conserver et stocker les aliments

Ce premier conseil pour cuisiner en van n’en est pas vraiment un. Nous allons plutôt vous donner 3 astuces ! Plutôt sympas Johanna et Gabriel, non ? 😜

En fait, c’est parce que pour conserver et stocker vos aliments sur la route, il faut être capable de prévoir, stocker plus longtemps et en même temps ; de ne pas trop stocker.

Voyons voir à quoi ressemble ce conseil grâce aux 4 astuces suivantes :

  • Astuce n°1 : Réfléchissez à des idées de recettes et écrivez-les. Heureusement, nous allons vous en donner quelques-unes en fin d’article. Mais cela vous permettra de ne pas en acheter trop, d’optimiser l’espace de rangement et ne pas faire de gâchis !
  • Astuce n°2 : Optez pour les aliments qui se conservent plus longtemps. Cela vous permettra aussi de prévoir un peu à l’avance et d’éviter d’avoir à faire les courses tous les 2 jours. Pour vous donner un petit exemple, les pois chiches se conservent plus longtemps que la viande tout en apportant une dose de protéine équivalent.
  • Astuce n°3 : Stockez les aliments dans des boites fermées et dans vos placards. Pour ne pas attirer les souris (oui oui, il est possible d’avoir des souris dans un van), mais également pour conserver vos aliments plus longtemps, nous vous conseillons de les conserver à l’abri de l’humidité et de la chaleur, dans un endroit sec.
  • Astuce n°4 : Mangez frais. Lorsque vous êtes sur la route, vous passez à proximité de nombreuses fermes et de nombreux marchés. En achetant leurs produits, vous aidez les petits producteurs, vous mangez du bon et vous achetez pour consommer directement sur place (ou dans la journée). Ainsi, vous ne vous encombrez pas et vous découvrez les produits régionaux.

Les lecteurs de cet article ont également lu : Comment stocker les aliments en van lorsqu’on a pas de frigo ? et Fabriquer un frigo du désert pour stocker les aliments dans son fourgon aménagé.

Conseil n°2 : Restez simple

Vivre dans un camion aménagé, c’est vivre dans un tout petit endroit. Cela dit, c’est aussi ça l’essence de la vanlife ; vivre simplement avec moins de choses.

Lorsque vient la question de cuisiner en van, privilégiez les plats faciles à préparer qui ne nécessitent pas un grand nombre d’ingrédients et d’ustensiles.

En effet, vous n’allez pas forcément emmener un épluche-légumes avec vous.

Faire des recettes simples ne signifie pas forcément faire des recettes uniquement à base de pâtes. 

Vous pouvez également faire :

  • Des galettes aux courgettes et au maïs ;
  • Des rösties de pommes de terre ;
  • Une omelette aux lardons et aux champignons ;
  • Des oeufs cocotte ;
  • Etc.

Il existe vraiment une infinité de recettes qu’on peut faire avec peu d’ingrédients et d’ustensiles de cuisine.

Connaissez-vous les one-pot ? Le principe est simple, cuire tous les ingrédients dans la même casserole (ou poêle). Vous pouvez opter pour un one pot pasta (à base de pâtes) ou pour un one pot rice (à base de riz).

Ce sont souvent des recettes simples, rapide et qui ne nécessitent pas beaucoup de vaisselle. Nous, on adore ! Notre recette préférée, c’est le one pot pasta poivrons, chorizo, un régal !

Dans le livre « One pot pour mes potes« , vous découvrirez tout un tas de recette de one pot : simple et rapide 😄

Sinon, nous on adore aussi faire des wraps avec des tortillas. On peut mettre un peu n’importe quel ingrédient dedans donc on peut varier les plaisirs et surtout, cela nous fait plusieurs repas. Encore une recette simple, rapide et délicieuse !

Conseil n°3 : Agrémentez vos plats avec des épices et autres herbes aromatiques

Si vous optez pour des recettes simples, vous pouvez toujours agrémenter vos plats avec des épices et autres herbes aromatiques. Cela va donner du goûts à vos plats et développer vos papilles.

Pour notre part, déjà dans notre vie de sédentaire, nous utilisons beaucoup d’épices pour cuisiner. Nos préférées : le curry, le paprika, le piment en poudre, l’estragon, le curcuma, le mélange d’épice, ou encore les herbes de Provence…

Conseil n°4 : Utilisez les restes à votre avantage

Avoir des restes en van, c’est un peu la galère. On n’a pas toujours envie de les manger, mais on n’a pas non plus envie de les gaspiller. Donc on stocke, on fait d’autres repas et il y a des restes qui viennent s’ajouter aux restes.

En utilisant un peu votre créativité, vous pouvez utiliser ces restes pour faire d’autres repas.

Par exemple, avec  :

  • Du pain dur vous pouvez faire des croûtons pour vos salades ;
  • Des restes de pâtes, vous pouvez faire des salades froides ;
  • Un reste de viande, vous pouvez faire du hachis (en moins de 10 minutes avec un bon couteau) ;

Conseil n°5 : Ventilez, ventilez, ventilez !

Les odeurs s’imprègnent rapidement sur les objets. Dans 6m² ; c’est pire ! 

Lorsque vous cuisinez, n’oubliez pas d’aérer.

Si votre camion aménagé est VASP, vous avez une ventilation permanente (c’est la norme NF EN 721). Cependant, si vous décidez de cuisiner des sardines ou je ne sais quel autre repas odorant, vos grilles d’aération ne suffiront pas. 

Si vous ne voulez pas avoir l’impression de dormir sur un bateau de pêche pendant plusieurs jours, ouvrez également vos fenêtres. Ou à minima vos portes si vous n’avez pas de fenêtres.

Vous pouvez également installer un lanterneau avec un ventilateur électrique.

L’idéal étant de cuisiner dehors si le temps le permet !

Conseil n°6 : Remplissez correctement votre réfrigérateur

Pour fonctionner, un réfrigérateur pour camping-car ou van demande de l’électricité du gaz (ou les deux). En vanlife, ce sont des énergies précieuses puisqu’elles sont relativement limitées.

Il y a deux écoles pour économiser l’énergie consommée par son frigo :

  • Celles et ceux qui disent qu’il faut le surcharger ;
  • Celles et ceux qui disent qu’il faut le vider ;

Et bien il se trouve qu’aucune de ces deux écoles n’a la bonne réponse.

En fait, lorsqu’un frigo est trop rempli, l’air circule plus difficilement à l’intérieur. De ce fait, le réfrigérateur doit fonctionner plus intensément pour refroidir la totalité des aliments stockés. 

Pour assurer un bon fonctionnement de l’appareil, il faut donc éviter de trop le surcharger.

D’un autre côté, plus votre frigo est vide, plus il se réchauffera vite. Il devra consommer davantage pour rester à la bonne température.

L’idéal est donc de ne pas trop le remplir et de ne pas trop le vider 😉

Si vous n’avez pas beaucoup d’aliments à l’intérieur, rajoutez-y des bouteilles d’eau. S’il est vide, éteignez-le.

Conseil n°7 : Garez-vous dans un endroit plat

Cela peut paraître bête comme conseil, mais l’inclinaison de votre véhicule peut avoir un influence sur votre façon de cuisiner ou plutôt sur le temps de cuisson de vos plats.

Si vous avez besoin de faire chauffer de l’eau ou une sauce dans votre poêle et que vous êtes garé en pente, la cuisson peut-être plus longue… On en a fait l’expérience 😆

Pour savoir si vous être garé à plat (ou presque), vous pouvez utiliser un petit niveau.

Conseil n°8 : Ne cuisinez pas dehors s’il y a trop de vent

Si vous avez une plaque de cuisson au gaz transportable, vous avez l’occasion de préparer vos meilleurs plats avec une superbe vue. En revanche, s’il y a trop de vent, on vous conseille vivement de cuisiner à l’intérieur.

Pourquoi ? Et bien car le vent va empêcher le gaz de fonctionner correctement et vous allez mettre beaucoup plus de temps à cuire vos aliments.

Donc, s’il y a du vent, cuisinez à l’intérieur pour économiser du gaz et du temps.

Conseil n°9 : Ne jetez rien dans l’évier

On a l’habitude de le faire : quand il reste un peu de nourriture dans l’assiette et qu’on fait la vaisselle, on jette tout dans l’évier.

Mais voilà, quand on voyage en camion aménagé, on ne fait pas la vidange tous les jours. Cela signifie que les aliments jetés dans l’évier restent dans votre réservoir d’eau grise durant plusieurs jours…

… bonjour les odeurs 🤢.

La solution est d’utiliser un bouchon pour votre évier. Il permet de laisser passer l’eau et d’empêcher les aliments de s’infiltrer dans vos canalisations.

L’autre solution consiste simplement à finir votre assiette 😜.

Conseil n°10 : Faites la vaisselle dès que possible (et économisez de l’eau)

Personne – ou presque – n’aime faire la vaisselle. 

Sauf qu’en van, vous ne disposez pas d’autant d’eau que dans une maison. Vous devez donc veiller à l’utiliser à bon escient.

Ne laissez pas la nourriture sécher au fond de votre casserole. Nettoyez cette dernière dès que possible au risque d’avoir besoin de plus d’eau pour la nettoyer.

Vous pouvez également découvrir notre astuce pour laver sa vaisselle en fourgon aménagé avec seulement 2 litres d’eau.

Les lecteurs de cet article ont également lu : Comment économiser son eau quand on vit en van ? et Où trouver des points d’eau pour remplir les réservoirs de son fourgon aménagé ?

Les accessoires indispensables pour cuisiner en van

Quels sont les accessoires essentiels à avoir dans votre cuisine pour vous permettre de cuisiner n’importe où sur la route ? 

Vous ne devez pas trop en emporter avec vous au risque de surcharger les placards de votre camping-car. D’un autre côté, plus vous avez d’ustensiles de cuisine avec vous, plus vous êtes capables de faire différentes recettes.

Le secret d’un bon accessoire pour cuisiner en van ou en camping-car est un accessoire :

  • Abordable ;
  • Léger ;
  • Qui ne prend pas trop de place ;
  • Solide ;
  • Qui peut servir à plusieurs choses à la fois ;

1. Les ustensiles de cuisine

On ne va pas s’attarder là-dessus. Vivre dans un camion aménagé se rapproche plus de la vie dans une maison que du camping.

Ainsi, évitez de prendre des ustensiles de cuisine de camping en plastique. Vous pouvez le faire, bien évidemment. Mais manger avec des couteaux et des fourchettes en plastique n’est pas forcément le top du top.

La base :

  • Des assiettes ;
  • Des verres ;
  • Couteaux, fourchettes, cuillères.

Pour vous équiper en ustensiles, vous pouvez choisir un kit d’ustensiles de cuisine, celui-ci est composé d’une planche à découpé, d’une spatule, d’un ciseau, d’un couteau de cuisine, d’une cuillère à riz, d’une louche et d’une pince. Le tout dans une pochette de transport.

Ou bien, vous pouvez choisir Rodol’f le Rouleau Nomade, un rouleau compact contenant 15 ustensiles de cuisine essentiels. Celui-ci est spécialement conçu pour la vie en fourgon aménagé.

Ensuite, vous allez avoir besoin d’un grand couteau ; un couteau de cuisine.

Il en existe des centaines, mais si vous voulez en avoir pour votre argent, tournez-vous du côté de la marque SHAN ZU.

Il y a bien évidemment le très populaire couteau suisse, tout en un :

  • Couteau (grande et petite lame) ;
  • Ouvre-boîte ;
  • Tournevis ;
  • Pinces à dénuder ;
  • Poinçon ;
  • Tire-bouchon (rien que pour ça, on ne peut pas s’en passer !) ;
  • Ciseaux ;
  • Et 8 autres outils !

Autres ustensiles qui peuvent servir :

2. Cuisiner en van : les appareils de cuisson

Dans Hermès (notre fourgon aménagé), nous avons une plaque de cuisson encastrée fonctionnant au gaz. Sur cette dernière, il y a deux feux.

Mais ce n’est pas tout !

En effet, nous avons également un petit réchaud de camping fonctionnant au gaz. Ce dernier nous permet de cuisiner dehors.

On l’a notamment beaucoup utilisé lors de notre road trip en voiture aménagée.

Enfin, pour en finir avec les appareils de cuisson à avoir absolument dans son van, vous pouvez compter sur le four omnia.

Il est léger, facile à utiliser ainsi qu’à nettoyer. C’est le meilleur ami des nomades et il vous évite l’installation d’un four énergivore dans votre van !

3. Les casseroles et les poêles

Pour cuisiner en van et en camping-car, vous n’avez pas besoin de vous encombrer avec 15 000 casseroles et poêles. 

Le meilleur combo (selon nous) est d’avoir une très grande casserole (un faitout), une plus petite casseroule, une grande poêle et une plus petite poêle.

C’est le faitout que vous utiliserez le plus (pâtes, ragoût, soupe, etc.). La poêle antiadhésive vous permettra de cuisiner des oeufs au plat, des petites portions de légumes, de la viande ou encore, du poisson.

4. Les autres objets indispensables pour cuisiner en van

3 idées de recettes

Chili Con Carne vanlife

Chili Con Carne

Ce chili con carne est prêt en moins d'une heure et est parfait pour le dîner et pour avoir des restes.
Temps de préparation 10 min
Temps de cuisson 50 min
Temps total 1 h
Type de plat Plat principal
Portions 2 personnes

Ingrédients
  

  • 350 g de viandes hachée de bœuf
  • 120 g de haricots rouges
  • 1 petite boîte de tomates pelées
  • 1 oignon rouge
  • 1 gousse d'ail
  • 1 c. à soupe d'huile d'olive
  • 2 poivrons coupés en dés
  • 1 long piment rouge haché
  • 1 c. à café de chili en poudre
  • 1 petite boîte de maïs en conserve

Instructions
 

  • Faites chauffer l'huile dans une grande casserole à feu moyen.
  • Ajoutez le bœuf et le remuez pendant 15 minutes.
  • Ajoutez l'oignon, les poivrons, l'ail et le piment haché. Faites cuire pendant 5 minutes, puis ajoutez le chili en poudre.
  • Ajoutez les tomates et une tasse d'eau.
  • Laissez mijoter pendant 30 minutes ou jusqu'à ce que la sauce épaississe.
  • Ajoutez les haricots et augmentez le feu.
  • Servez.
Risotto aux champignons et au poulet

Risotto aux champignons et au poulet

Cuisiner en van avec peu d'ingrédients, c'est possible avec ce risotto aux champignons.
Conseil : Ajoutez un peu de vin blanc et quelques échalotes en dés pour plus de saveurs
Temps de préparation 10 min
Temps de cuisson 30 min
Type de plat Plat principal
Portions 2 personnes

Ingrédients
  

  • 1 c. à soupe d'huile d'olive
  • 1 oignon haché
  • 150 g de riz à risotto
  • 250 g de champignons de Paris
  • 200 g de dinde
  • 1 litre de bouillon de poulet

Instructions
 

  • Faites chauffer l'huile dans une grande casserole à feux moyen.
  • Ajoutez l'oignon et la dinde émincée et faites cuire pendant 5 minutes.
  • Ajoutez les champignons et faites-les cuire pendant 5 minutes.
  • Incorporez le riz jusqu'à ce qu'il devienne clair et que tous les jus aient été absorbés.
  • Ajoutez progressivement le bouillon en attendant qu'il soit absorbé avant d'en rajouter.
  • Ce processus prendra environ 20 minutes.
  • Servez avec du parmesan râpé.

Tartine salée : haricots beurre et fromage

Voici une recette pour un déjeuner ou un diner simple et efficace.
Temps de préparation 10 min
Temps de cuisson 14 min
Type de plat Plat principal
Portions 2 personnes

Ingrédients
  

  • 1/2 oignon rouge
  • 1/2 piment rouge ou vert
  • 200 g de haricot beurre
  • 100 g de fromage (au choix)
  • 1 c. à café de poudre de curry
  • 1 gousse d'ail
  • 3 c. à soupe de crème
  • 2 c. à café d'huile d'olive
  • 1 c. à soupe de vinaigre de cidre

Instructions
 

  • Dans un bol, ajoutez l'oignon rouge coupé en tranches et le piment coupé en tranches. Assaisonnez avec du sel et arrosez avec le vinaigre de cidre. Laissez de côté.
  • Ajoutez une cuillère à soupe d'huile d'olive dans une poêle à feu moyen.
  • Hachez finement l'ail ajoutez-le à la poêle avec 1 cuillère à café de curry en poudre. Faites cuire pendant environ 1 minute.
  • Ajoutez les haricots beurre et le fromage au mélange et assaisonnez généreusement de sel et de poivre.
  • Lorsque le fromage commence à fondre, retirez du feu et laissez refroidir pendant 2 minutes. Incorporer la crème.
  • Faites griller quelques tranches de pain dans une poêle avec un peu d'huile d'olive.
  • Versez votre mélange de haricots blancs votre pain et garnissez-le d'une quantité généreuse d'oignons marinés. Salez, poivrez, dégustez !

Pour plus d’inspiration et de recettes, voici deux livres très complets :


Nous espérons que cet article vous a plu et qu’il a répondu à certaines de vos interrogations ! Pour plus de recettes nomades, suivez-nous sur Pinterest 👍

Vous pouvez également rejoindre notre newsletter « La lettre libre » afin de recevoir nos articles directement dans votre boîte mail (juste en dessous 👇). Nous vous parlons également d’Hermès, notre fourgon aménagé et de comment on gère notre transition de sédentaire à digital nomad !

Pensée spécialement pour vous

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER

Et apprenez en plus sur la vanlife !

Ce formulaire vous permet de recevoir nos conseils, inspirations et astuces réguliers sur la vie à bord d’un véhicule aménagé et nos offres de produits et services afin de vous aider à avancer dans ce domaine. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en un clic. En savoir plus (mentions légales).

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe Rating




Recevez gratuitement les indispensables pour un road trip réussi !

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest