Panneau solaire pour fourgon, van et camping-car : lequel choisir ?

par | Aménagement

Bienvenue sur objectif-vie-en-van.com ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute recevoir nos conseils et nos inspirations gratuitement dans votre boite mail : cliquez ici pour recevoir gratuitement tous nos conseils ainsi que notre eBook « Vanlife Starter Pack » en bonus.

Quel panneau solaire choisir pour son fourgon ? C’est une question qui revient régulièrement sur les réseaux sociaux. 

On a même reçu des mails d’abonné-e-s à notre newsletter nous posant cette question. Si vous faites partie de ces personnes, on ne vous a pas répondu pour la simple et bonne raison qu’on avait prévu d’écrire cet article depuis longtemps.

C’est juste qu’il nous a pris un peu plus de temps que prévu. Donc on espère que vous ne nous en voulez pas trop !

C’est plus un guide qu’un article d’ailleurs.

Vous êtes nombreux à vouloir réduire votre consommation de combustibles fossiles sur les routes (pétrole, charbon, gaz). Pour y parvenir, vous devez installer un système d’énergie solaire dans votre van.

De cette manière, vous pourrez stocker l’énergie produite par le soleil dans une ou plusieurs batterie(s). C’est ce qui vous permettra ensuite d’alimenter vos appareils électroniques (téléphones, ordinateurs, appareil photo, réfrigérateur…).

À la fin de ce guide, vous saurez :

  • Si oui ou non vous avez besoin d’installer des panneaux solaires sur votre véhicule aménagé (ce n’est pas le cas pour tout le monde) ;
  • Les principaux composants électriques à acheter pour installer un panneau solaire sur votre fourgon, van ou camping-car ;
  • Comment fonctionne un système électrique avec panneau solaire en fourgon ;
  • Calculer votre consommation d’énergie ;
  • Nos conseils pour choisir le bon panneau solaire (quelle puissance choisir) ;
  • Des exemples par le dessin ;
  • Des conseils et astuces ;

Bref, vous allez apprendre à générer de l’énergie supplémentaire. Ainsi, vous aurez encore plus de clés en main pour avancer vers votre propre autonomie !

Contenus masquer

Pourquoi installer des panneaux solaires sur son fourgon ?

Le cas de la vie « hors réseau »

La vie dite « hors réseau » séduit de plus en plus de monde. Et pour causes, c’est un excellent moyen d’échapper au stress d’une vie trop conventionnelle tout en réduisant considérablement vos coûts énergétiques. 

Pour vivre hors réseau, certain-e-s choisissent un mode de vie nomade : la vanlife. 

C’est celui que nous adoptons… à notre rythme !

On aime appeler ça comme ça parce que ça représente un mindset, que le mot est cool et qu’on aime les choses cools. Mais on sait que ça ne plaît pas à tout le monde. Ainsi, on parlera aussi de vie en van, vie en camion ou encore, de vie en fourgon aménagé.

Bref, sur le fond, tout cela signifie la même chose.

Pour en revenir à nos moutons, pour adopter la vie hors réseau en fourgon aménagé, il est nécessaire d’avoir une source d’énergie renouvelable. Cette dernière vous permettra de maintenir les aliments de votre réfrigérateur au frais, de charger les batteries de vos téléphones ou encore, de faire fonctionner votre pompe à eau.

Mais bien évidemment, installer des panneaux solaires n’est pas exclusivement réservé aux personnes souhaitant vivre en marge de la société

Le cas des « digital nomads »

Nomade numérique travaillant sur son PC sur le capot de son 4x4 orange.

Peut-être que vous avez comme projet d’acheter un van pour y vivre à l’année et de financer votre voyage en travaillant d’où vous voulez. Dans ce cas, vous deviendrez un digital nomad.

C’est un très beau projet (c’est aussi le nôtre), mais vous devrez être en capacité d’alimenter tous vos appareils électroniques toute la journée. 

Notamment votre ordinateur et votre téléphone. 

Si vous ne voulez pas vous payer de cafés dans des bars, des places dans des espaces de coworking ou de l’électricité dans des aires de camping-car tous les jours, vous pourrez opter pour la mise en place d’un système photovoltaïque.

5 avantages à installer des panneaux solaires sur son fourgon aménagé

L’énergie solaire présente de nombreux avantages lorsqu’il s’agit de son utilisation dans le système électrique de votre fourgon aménagé.

1. C’est gratuit

Une fois câblés et fixés sur le toit, vos panneaux solaires ne nécessitent que très peu d’entretien pour fonctionner. 

À condition d’avoir du soleil, ils vous fourniront gratuitement l’énergie pendant plusieurs années. On ne peut pas en dire autant d’autres sources d’énergie !

2. L’énergie solaire est « propre »

Contrairement aux groupes électrogènes qui ont besoin d’essence pour fonctionner, orienter votre système électrique en solaire est entièrement propre et renouvelable (à condition de ne pas penser à la fabrication des panneaux solaires).

De plus, l’ajout de panneaux solaires à votre fourgon permet d’investir dans l’industrie de l’énergie verte, ce qui contribue à son développement !

3. Opter pour une vie hors réseau

4x4 garé sur une plage déserte par temps nuageux

On vient de le voir, si vous souhaitez vivre hors réseau avec votre fourgon, vous devez opter pour l’énergie solaire. Il n’y a rien de mieux que de pouvoir compter sur son propre système photovoltaïque et sur le soleil pour recharger vos batteries, allumer vos lumières et garder votre nourriture au frais.

En cas de mauvais temps, les panneaux solaires arrivent tout de même à récupérer une partie de l’énergie du soleil. Si vous optez pour les bonnes batteries auxiliaires, vous pourrez même ne pas avoir besoin de les recharger pendant plusieurs jours (en général un ou deux avec une installation basique).

4. Les panneaux solaires et leur durabilité

Entre la vitesse, les vibrations et les chocs dus aux routes et aux chemins que vous emprunterez, c’est vrai qu’on pourrait se demander si installer un panneau solaire sur son van est une bonne idée.

Il se trouve que oui.

Les panneaux solaires sont de plus en plus robustes et qu’ils supportent parfaitement le fait de se balader avec vous de région en région et de pays en pays. La plupart des panneaux sont construits pour résister à plusieurs années de soleil, de vent, de pluie, de neige et même de grêle.

L’espérance de vie des panneaux solaires est de 20 à 25 ans (voir plus). D’ici là, ils vous suivront sûrement sur d’autres aménagements de fourgon !

Comment fonctionnent les panneaux solaires des fourgons aménagés ?

Comme sur le toit des habitations, les panneaux solaires sur les fourgons transforment l’énergie dégagée par le soleil en électricité.

Sur chaque panneau se trouve un ensemble de cellules photovoltaïques. Ce sont ces dernières qui transforment la lumière du soleil en électricité.

Une fois l’électricité produite, elle peut être stockée dans une ou plusieurs batteries en fonction de vos besoins. 

Elle représente donc une excellente solution pour alimenter vos appareils.

Cependant, la lumière du soleil est variable.

Elle diffère en fonction de plusieurs paramètres météorologiques (saisons, couverture nuageuse, position du soleil dans le ciel, etc.), mais aussi en fonction de plusieurs paramètres environnementaux (ex. ombre des bâtiments et des arbres).

De ce fait, les panneaux solaires produisent de l’électricité avec une tension irrégulière.

La solution ? Il faut utiliser un régulateur de charge afin de réguler l’énergie solaire.

Ainsi, que ce soit sur un fourgon, un van ou un camping-car, un système électrique solaire et composé de 4 éléments :

  1. Le panneau solaire. C’est lui qui permet de générer de l’électricité. En fonction de vos besoins, il est possible d’en avoir plusieurs, mais on en reparlera dans la suite de ce guide.
  2. Le câblage. Pour transférer l’énergie produite par le panneau solaire de votre fourgon vers d’autres dispositifs (votre batterie auxiliaire par exemple).
  3. Un régulateur de charge. Il est primordial d’en avoir un afin de réguler la tension/courant entrant de votre panneau solaire.
  4. Un parc de batteries auxiliaires. On dit un « parc » parce que c’est toujours bien d’en avoir plusieurs, mais si vos besoins sont moindres vous pourrez facilement vous satisfaire d’une seule batterie. Dans Hermès notre fourgon aménagé, nous en avons deux.
Schéma système électrique solaire fourgon aménagé simplifié

Comment dimensionner correctement vos panneaux solaires ?

En répondant à cette question, vous pourrez déterminer quel type de panneau solaire vous conviendra le mieux et de combien vous en aurez besoin.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Quel logiciel gratuit utiliser pour faire le plan de son fourgon aménagé ?

La quantité d’énergie nécessaire dépend avant tout de votre mode de vie. 

Dans cette partie, nous allons parler de Watt (W). C’est l’unité de mesure de la puissance électrique. On va surtout parler de Watt-heure (Wh). Autrement dit, la quantité d’énergie pendant un temps donné. Pour frimer en soirée, pour assouvir votre soif d’apprentissage et pour mettre un peu plus de mots clés dans l’article, on parle aussi de puissance nominale.

Nous allons également parler d’ampère-heure (Ah). Cette unité de mesure sert notamment à indiquer la capacité de votre batterie.

⚠️Attention : rajoutez toujours 20% à aux résultats de vos calculs. Cela vous permettra de couvrir les imprévus.

Étape 1 : Listez vos appareils électriques et dressez votre bilan énergétique

Quels sont les objets électriques que vous allez emporter avec vous ? Listez-les tous dans un fichier Excel. Pour chacun d’entre eux, déterminez leur puissance (en W) ainsi que leur durée d’utilisation (en h).

Pour avoir la puissance en W d’un appareil électrique, regardez simplement sur ce dernier, c’est écrit. A minima, il y a l’intensité (A) et la tension (V) que vous pouvez multiplier ensemble et qui vous donne la puissance.

Par exemple, le téléphone de Johanna utilise un chargeur de 22,5W pour recharger la batterie de son téléphone. De mon côté, j’utilise un chargeur de 80 W (cf. photo ci-dessus). On pourrait se dire que le mien consomme plus que celui de Johanna.

Voyons ça de plus près.

Sur 24h, on va recharger nos téléphones plusieurs fois. Disons 2 cycles de recharge de 0 à 100% par jour dans les cas les plus extrêmes. 

Le téléphone de Johanna se recharge entièrement en un peu moins de 1h51 en moyenne. Pour le bien de la science et de nos cerveaux, on va arrondir cette donnée à 2h. De toute façon, il faut toujours prévoir plus large.

Le mien se recharge entièrement en environ 30 minutes.

On obtient donc ces données :

Finalement, c’est Johanna qui consomme plus que moi. Ce n’est pas parce que la puissance en W est plus élevée que votre consommation va forcément flamber. Il y a également le paramètre « temps » à prendre en compte dans votre équation.

Bon, maintenant que cette petite guéguerre est terminée, vous pouvez lister tous vos appareils électroniques et calculer la consommation journalière de chacun.

Pour nous, voici ce que ça donne :

On a une consommation journalière de 1 588 Wh/jour. Ce qui est assez largement au dessus de la moyenne.

Quand on regarde de plus près, c’est à cause de mon ordinateur. C’est lui qui consomme le plus. Il n’est pas vraiment adapté à un mode de vie nomade, minimaliste et à la vie en camion aménagé tout court.

Mais il ne faut pas lui en vouloir. C’est parce que sa batterie est HS et que pour le faire fonctionner, j’ai besoin d’un chargeur plus plus qui est branché en permanence.

Quand il aura vraiment rendu l’âme et que je serais forcé d’en acheter un nouveau, ça fera du mal à mon porte-monnaie, mais du bien à notre consommation électrique journalière !

Étape 2 : Combien de panneaux solaires pour alimenter votre fourgon aménagé ?

Maintenant qu’on a la consommation journalière de notre fourgon, nous pouvons passer au sujet phare de cet article : quel panneau solaire choisir ?

Cela va dépendre encore de vos choix de vie. Est-ce que vous allez :

  • Voyager à temps plein ;
  • Ou partir uniquement à la belle saison ? ;

Dimensionnement du panneau solaire pour une utilisation tout au long de l’année

Rappelez-vous, quand on parle de d’électricité, il faut toujours voir le verre à moitié vide. C’est-à-dire, trouver le panneau solaire qui vous apportera le plus d’énergie lors de la période la plus défavorable de l’année : décembre.

En décembre, on estime qu’un panneau solaire fournit l’équivalent de sa puissance maximum pendant 1 heure.

Cela signifie qu’un panneau solaire de 100 W fournira 100 W/jour en décembre.

Donc, pour reprendre l’exemple de notre consommation dans notre fourgon (Hermès), il faudrait qu’on trouve un panneau solaire de plus de 1 588 W. Pas simple, on ne sait même pas si ça existe pour les camping-cars. Et de toute manière, ça doit être très cher !

Il va donc nous falloir plusieurs panneaux solaires pour fournir assez d’énergie afin de couvrir nos besoins. En l’occurrence, 3 panneaux de 440w pourraient fournir suffisamment d’électricité pour le mois de décembre.

Encore faut-il avoir assez de place sur le toit de son fourgon.

D’autant plus qu’une fois la belle saison arrivée, on considère qu’un panneau solaire fournit l’équivalent de sa puissance maximum pendant 3 heures. Donc avec ce dimensionnement, on serait capables de fournir 3 960 W/jour. Beaucoup trop !

La solution est de dimensionner un peu moins et d’installer un coupleur séparateur afin de recharger vos batteries quand vous roulez. 

Ainsi, en été vous ne générerez pas plus d’énergie que nécessaire. Et en hiver, le coupleur séparateur se chargera de couvrir le reste de vos besoins énergétiques. 

Dimensionnement du panneau solaire pour une utilisation lors de la belle saison

Quand on dimensionne son panneau solaire pour utiliser son camping-car à l’année, on se base sur le pire mois (décembre). Pour la belle saison, c’est pareil. On se base sur avril, mai ou septembre.

Comme on vient de le voir, on considère qu’un panneau solaire fournit l’équivalent de sa puissance maximum pendant 3 heures lors de la belle saison dans le pire des cas.

Cela signifie qu’un panneau solaire de 100 W fournira 300 Wh/jour en moyenne.

Pour couvrir notre consommation de 1 588 Wh/J, il nous faudrait donc 2 panneaux solaires de 305 W. Ces derniers nous fourniraient soit 915 Wh/J, soit 1 830 Wh/J.

Un peu plus que nécessaire, mais c’est bien ce qu’il faut en prévoyant les imprévus.

Étape 3 : Dimensionnement des batteries auxiliaires de votre fourgon aménagé

Petit van garé devant la mer rechargeant ses batteries avec le soleil.

Vous savez maintenant quels sont vos besoins électriques journaliers et vous savez comment dimensionner votre parc de panneaux solaires. 

Maintenant, faisons la même chose, mais pour l’espace de stockage de l’électricité que vous allez produire avec votre système.

On exprime la capacité d’une batterie en ampère-heure (Ah). Ça sera le même calcul en fonction de si vous avez une batterie AGM, GEL ou Lithium.

Pour connaître la capacité dont vous allez avoir besoin, il vous suffit de diviser votre consommation électrique journalière par le voltage de votre système électrique. Pour la plupart des personnes, c’est du 12 V, mais certain-e-s ont un système électrique en 24 V.

Dans notre exemple, ça donne : 1 588 Wh/J ÷ 12 V = 132 Ah/J.

Sauf qu’il ne faut jamais vider entièrement une batterie. On multipliera donc ce résultat par 2 (pour doubler la capacité de la batterie). Dans notre cas, il nous faudrait une batterie d’une capacité de 264 Ah.

Voici le calcul complet pour dimensionner le parc de stockage électrique de votre van :

Capacité minimum de la batterie = Consommation électrique journalière * Voltage du système électrique * 2

Dans Hermès, nous avons deux batteries de 100 Ah. Soit 200 Ah. Ce n’est pas assez, mais d’un autre côté, sur le long terme nous n’aurons plus mon PC qui consomme beaucoup. Les 200 Ah deviendront donc largement suffisants.

De toute manière, il est à noter que le week-end nous n’utilisons pas forcément nos ordinateurs. De la même manière, nous ne branchons pas tous les jours notre Kindle (1 fois par mois), notre appareil photo (2 fois par semaine) et notre drone (2 fois par semaine).

Quel est le meilleur panneau solaire pour alimenter un fourgon aménagé ?

Vous connaissez dorénavant :

  • La quantité d’énergie dont vous avez besoin pour faire fonctionner vos appareils électroniques ;
  • Combien de panneaux solaires vous avez besoin d’avoir sur le toit de votre camion et de combien doit être leur puissance (en W) ;
  • Comment dimensionner vos batteries auxiliaires (avec la capacité de stockage exprimée en Ah) ;

On se répète, mais dans ce guide nous n’allons pas couvrir l’installation de votre système électrique solaire. On se réserve ça pour un autre article. 

Mais gardez bien en tête qu’ensuite il vous faudra installer un régulateur de charge, dimensionner vos câbles, vos fusibles, mettre en place un coupleur séparateur, etc. En gros, il reste encore du boulot 😉.

Maintenant, quel est le meilleur panneau solaire pour alimenter votre fourgon aménagé ? 

Et bien il n’y a pas de réponse universelle. Ça va dépendre de vos besoins que vous venez de calculer, de votre budget et de la forme de votre véhicule.

Il n’existe pas de « meilleur panneau solaire ». Cela dit, en vous posant les bonnes questions, vous allez pouvoir orienter vos recherches vers celui qui s’adapte le mieux à votre projet de vie nomade.

Quels sont les deux types de panneaux solaires les plus utilisés dans les aménagements de fourgons, de vans et de camping-cars ?

Personne avec des gants jaunes tenant un panneau solaire pour l'installer sur son fourgon

Ce sont les panneaux solaires monocristallins et polycristallins qui sont les plus utilisés sur les aménagements de vos maisons roulantes. 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   5 idées de lit à fabriquer pour son fourgon aménagé

Pour information, ce sont tous les deux d’excellents choix. Mais il y a tout de même quelques petites différences qui pourront vous faire préférer l’un plutôt que l’autre. 

Le panneau solaire monocristallin (le plus utilisé)

  • Il a une teinte noire ;
  • Fabriqué à partir d’un seul cristal de silicium. Il est donc, par définition, plus efficace que son cousin, le polycristallin ;
  • Il est sensiblement plus cher que le panneau solaire polycristallin ;

Le panneau solaire polycristallin

  • Il a une teinte bleutée ;
  • Fabriqué à partir des chutes de silicium utilisées pour la fabrication du panneau monocristallin. Ces dernières sont fondues ensemble. Il est donc, par définition, moins efficace que son cousin, le monocristallins ; 
  • Il est sensiblement moins cher que le panneau solaire monocristallin ;

Bien que les panneaux solaires polycristallins produisent moins d’énergie que les monocristallins, ils n’en restent pas moins très durables. De ce fait, si vous n’avez pas un gros budget à allouer à votre système électrique solaire, ils s’avèreront être la solution idéale.

Sachez qu’il existe aussi des panneaux solaires encore moins chers : les panneaux amorphes. Nous n’en parlerons pas plus dans ce guide, car ils sont loin d’être aussi efficaces que les deux autres que nous venons de voir.

En fait, ils ne sont pas du tout adaptés à la vie en van ! Pour votre véhicule aménagé, privilégiez donc les panneaux solaires monocristallins et polycristallins.

Faut-il un panneau solaire flexible ou rigide ?

Dans tous les types de panneaux solaires, il existe en existe des flexibles et des rigides.

Nous aurions tendance à privilégier les rigides. 

En effet, bien que plus encombrants, ils sont plus robustes. De plus, grâce à leurs fixations, ils sont un peu surélevés sur le toit. Cela favorise une bonne aération et diminue le risque de surchauffe (qui diminue la production).

Cela dit, pour des raisons de discrétion ou parce que la forme du toit de votre véhicule aménagé ne vous permet pas d’y installer un panneau solaire rigide, vous aurez peut-être envie de passer par la solution « flexible ».

Quel panneau solaire choisir ?

Vous en savez maintenant beaucoup plus sur les panneaux solaires. Il ne vous reste plus que l’étape du choix.

Pour vous aider, il y a quelques critères à prendre en compte pour ne pas vous tromper :

  • La puissance nécessaire (en Watt) ;
  • La marque ;
  • Le type de panneau ;
  • Les caractéristiques ;
  • Le prix ;

Quelle puissance de panneau solaire pour un fourgon aménagé ?

Van avec toit relevé en plein milieu de la forêt au bout d'un chemin

Nous vous avons déjà grandement mâché le travail grâce à tout le début du guide. 

En effet, en listant vos consommateurs, vous avez dressé ce qu’on appelle un bilan énergétique. C’est ce qui vous a permis de dimensionner votre parc à batterie ainsi que déterminer la puissance du parc solaire à mettre en place.

Pour rappel, avec tous nos appareils nous avons un besoin énergétique de 1 588 Wh/J. 

L’objectif est que la production de vos panneaux solaires dépasse vos besoins énergétiques. 

En général, deux panneaux solaires de 200 à 300 W suffisent LARGEMENT à vous rendre autonome. En hiver vous produirez 400 à 600 Wh/J et en été, vous produirez 1 200 à 1 800 Wh/J.

Soit dit en passant : il est inutile de trop surdimensionner. Surtout si vous ne prévoyez pas de voyager à l’année. Vous entrerez en surproduction et l’électricité produite ne pourra pas être stockée dans vos batteries.

Quelle marque de panneau solaire pour fourgon aménagé ?

Comme pour tout, il existe plusieurs marques de panneaux solaires. Certaines proposent d’ailleurs des prix vraiment attractifs là où d’autres cherchent à faire gonfler leur chiffre d’affaires.

Qui croire ? Où acheter ? Vastes questions !

Ce que vous devez éviter à tout prix, c’est de devoir renouveler votre parc photovoltaïque tous les 2 à 5 ans. Dans l’idéal, ce dernier devrait être capable de supporter vos voyages un peu plus de 20 ans.

Évitez donc les marques chinoises et privilégiez les marques européennes (avec le marquage « CE »). Cela vous permettra de vous assurer que le matériel que vous achetez est bien aux normes et que les réglementations sont toutes respectées.

Parmi les bonnes marques, vous retrouverez :

  • Victron Energy ;
  • Le panneau solaire de chez Uniteck ;
  • DualSun ;
  • SunPower (qui propose notamment la meilleure garantie) ;

Quel type de panneau solaire pour un fourgon aménagé ?

Encore une fois, nous vous avons un peu mâché le travail en vous disant qu’il existait principalement deux types de panneaux solaires :

  • Le polycristallin ;
  • Le monocristallin ;

Pour récapituler, c’est le monocristallin qui est à privilégier. En effet, bien que plus cher, il a un rendement supérieur au polycristallin et il reste performant même à faible ensoleillement.

Cela dit, si votre budget ne vous le permet pas, le polycristallin fera très bien l’affaire. Surtout s’il couvre une grande surface.

Ensuite, un panneau solaire peut être :

  • Rigide ;
  • Souple ;

Les panneaux solaires souples vous permettront de gagner en discrétion, de ne pas ajouter plus de hauteur à votre camion aménagé et de s’adapter parfaitement aux toits non plats. En revanche, ils ont une puissance limitée, leur durée de vie est moindre et ils sont plus chers.

Pour les rigides, c’est tout l’inverse. Ils sont plus épais et se posent à plus de 2 cm au-dessus du toit de votre véhicule. Vous perdez donc en hauteur et en discrétion. En revanche, ils ont une meilleure puissance, leur durée de vie est supérieure et ils sont moins chers.

Quelles caractéristiques regarder pour choisir son panneau solaire ?

Caractéristiques à prendre en compte avant l'achat d'un panneau solaire pour fourgon

En parcourant les catalogues de différents constructeurs, vous tomberez sur quelques pépites. Il ne faudra pas vous arrêter là. Il y a encore moyen de pousser vos investigations et nous vous recommandons vraiment de le faire.

Vous devrez notamment faire attention à :

  • La garantie. Acheter un produit plus cher n’est pas une garantie de fiabilité. Un panneau solaire qui coûte 800 € ne sera pas forcément meilleur que celui qui coûte 250 €. Privilégiez les garanties longues ;
  • La taille. Si vous disposez de beaucoup de place sur le toit de votre fourgon aménagé, vous pourrez opter pour un panneau solaire polycristallin à la place de monocristallin. Etant donné qu’il a un bon rendement s’il couvre une grande surface. Vous y gagnerez sur le budget ;
  • Le rendement du panneau solaire. À cause des déperditions, ce dernier ne sera jamais de 100%. Il sera plutôt situé entre 7 et 24% ;
  • Le coefficient de température (Isc, Voc, Pm). La température a un effet délétère sur le rendement de vos panneaux. Donc plus les différents coefficients de température sont bas, mieux c’est ;
  • Regardez également la garantie des rendements proposés par les fabricants. Ce n’est pas toujours marqué. Mais en moyenne, après 20 ans, un panneau solaire est moins productif de 8,2%. C’est un élément à prendre en compte. Tous les panneaux solaires n’ont pas les mêmes garanties sur leurs rendements ;

Le prix d’un panneau solaire pour fourgon aménagé

Vous devriez normalement assez rapidement commencer à bâtir une liste de panneaux solaires qui correspondent parfaitement à votre projet d’aménagement de van et d’autonomie électrique. 

Il ne vous reste plus qu’une chose à regarder : celui qui correspond le plus à votre budget.

Pour cela, le mieux est de prendre le prix d’un panneau solaire de votre liste et de le diviser par le nombre de W que ce dernier peut produire. Ainsi, un panneau de 440 W à 425 € représente 0,96 €/W là où un panneau de 375 W à 195 € représente 0,52 €/W !

Pour vous assurer de faire des économies, faites bien attention à ces calculs et testez plusieurs combinaisons. Peut-être qu’il vous reviendra moins cher d’acheter 3 panneaux solaires de 100 W plutôt qu’un seul de 300 W.

2 Conseils et astuces avant de choisir le panneau solaire de votre fourgon aménagé

Avant d’acheter vos panneaux, nous aimerions vous donner quelques derniers petits conseils.

1. Faites attention à la taille

Assurez-vous que vos panneaux pourront effectivement être installés sur le toit de votre véhicule aménagé. 

Ça paraît évident, mais quand on passe de nombreuses heures à chercher LE panneau solaire idéal et qu’on est plongé dans les caractéristiques techniques, on en oublie le principal.

Et croyez-nous, nombreuses sont les personnes qui s’en rendent compte qu’au moment de l’installation. 

2. Remplacez vos appareils énergivores

Certains de vos appareils électriques consomment beaucoup trop. Pour reprendre l’exemple de ce guide, c’est le cas de mon ordinateur.

Pour le coup, ce n’est pas simple à remplacer parce que ça signifie qu’il va falloir dépenser beaucoup d’argent. Mais sans en arriver jusque là, on limite déjà grandement son utilisation.

Mais pour ce qui est des lampes, cherchez celles qui consomment le moins. Préférez des LED par exemple.

Vous réduirez ainsi considérablement votre consommation d’énergie.

Et voilà, vous savez maintenant comment :

  • Fonctionne le panneau solaire d’un fourgon ;
  • Calculer votre consommation journalière ;
  • Dimensionner votre parc à panneaux solaires ;
  • Dimensionner votre parc à batteries ;
  • Faire le bon choix quant au panneau solaire idéal ;

Maintenant c’est à vous de jouer !

Si vous avez des questions ou des informations à ajouter à ce guide, pensez à l’écrire dans l’espace commentaires ci-dessous 👇

Prêt à changer de vie ?

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque semaine nos derniers articles de blog par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription ou en nous contactant à l’adresse contact@objectif-vie-en-van.com.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevez gratuitement nos emails maison

You have Successfully Subscribed!

Recevez gratuitement les indispensables pour un road trip réussi !

You have Successfully Subscribed!

Nos Meilleurs Conseils sur la VANLIFE et le Nomadisme Digital

Nos Meilleurs Conseils sur la VANLIFE et le Nomadisme Digital

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Shares
Share This