Aménager sa voiture en van pour un road trip

par | Aménagement, Nos vidéos

Bienvenue sur objectif-vie-en-van.com ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute recevoir nos conseils et nos inspirations gratuitement dans votre boite mail : cliquez ici pour recevoir gratuitement tous nos conseils ainsi que notre eBook « Vanlife Starter Pack » en bonus.

Nous avons un rêve depuis quelques années. Celui d‘acheter un van, de l’aménager pour pouvoir y vivre à l’année et de sillonner les routes du monde. Pour l’instant, nous n’avons pas le budget nécessaire. Mais nous avons trouvé la solution pour patienter : aménager notre voiture en van pour partir en road trip !

Alors si comme nous, vous avez envie d’aventure et de liberté, mais que vous n’avez pas le budget pour vous acheter un van aménagé, ni pour en louer un, vous pouvez vous aussi aménager votre voiture !

Dans cet article, nous allons vous montrer que tout le monde peut le faire, avec n’importe quel véhicule. Vous aurez simplement besoin de quelques outils et d’un peu de jugeote. Découvrez l’aménagement de notre Opel Agila, étape par étape.

Si vous préférez voir notre vidéo plutôt que de lire l’article, c’est par ici :


Coût total de l’aménagement : environ 300€.

Temps passé à faire l’aménagement de la voiture en van : environ 3 semaines à raison de 4 à 5 jours de travail de 4h par semaine.

Temps total consacré : environ 60h.


Étape 1 : Premières mesures et plans

Pour cette première étape, c’est surtout de la réflexion et de la recherche d’inspiration. Nous avons regardé des tonnes de vidéos d’aménagement de voiture en van sur Youtube. L’une d’entre elles nous a beaucoup inspirés.

Nous avions donc quelques idées du type d’aménagement que nous voulions faire. Donc nous avons pu faire un plan très grossier.

Puis, nous avons pris les premières mesures : hauteur du coffre, longueur totale de la voiture, largeur au niveau des portières, largeur au niveau du coffre…

Nous les avons ensuite reportées sur notre plan.


Outils : Internet, téléphone, feuilles, stylo, mètre, niveau

Étape 2 : Aménagement en carton

Avant de se mettre réellement au travail, il nous fallait tester l’aménagement. Nous avons décidé de créer notre futur aménagement (avec les mesures que nous avons prises) en carton.

Pour cela, nous avons utilisé de vieux cartons et nous avons reporté nos mesures, puis découpé.

Cette étape est importante pour confirmer les plans et les mesures et confronter l’idée d’aménagement à la vie réelle.

⇩ Sur ces photos, vous pouvez avoir un aperçu de notre futur aménagement ⇩


Matériel : Cartons

Outils : Mètre, niveau, crayon,

Si vous souhaitez découvrir l’itinéraire de notre premier road trip en voiture aménagée, alors vous pouvez lire cet article : Notre road trip d’un mois en voiture aménagée.

Étape 3 : Achat du matériel

Direction Leroy Merlin (ou n’importe quel autre magasin de bricolage) pour acheter ce dont on aura besoin.

Pour les outils, nous avons tout emprunté au père de Gabriel. N’hésitez pas à parler de votre projet autour de vous, peut-être que dans votre entourage, quelqu’un pourra vous prêter les outils nécessaires.

Pour le bois, nous avons choisi 4 planches de contreplaqué en peuplier de 15mm d’épaisseur et mesurant 120x60cm. Spoil alert : nous avons appris peu de temps après que ce n’est pas forcément le mieux pour notre installation. Mais spoil alert bis : après avoir dormi dessus plusieurs fois, ça le fait, c’est résistant !

Nous vous conseillons de demander conseil en magasin ou bien de demander conseil autour de vous à quelqu’un qui connaît un peu le bois.

Pour le coffrage, nous avons choisi du contreplaqué en okoumé. Nous avons fait découper le bois avec nos mesures (pour ne pas avoir à le faire nous-même).

Et d’ailleurs, si jamais vous n’avez jamais travaillé le bois, nous vous conseillons de faire découper vos planches de bois directement dans le magasin. Leroy Merlin propose ce service gratuitement. Vous payez au mètre carré et cela vous évite d’avoir des chutes restantes.

achat matériel bois, tasseaux pour aménager sa voiture en van

Vous l’aurez compris, c’est le début des dépenses. Et si vous voulez faire attention à votre budget, réfléchissez avant d’acheter, comparez et surtout demandez conseil autour de vous à des gens qui s’y connaissent un peu plus.

Les lecteurs de cet article ont également lu : Comment bien choisir son van à aménager ?

Étape 4 : Assemblage du coffre

Comme nous venons de le dire précédemment, pour le coffrage, nous avons choisi de faire découper les planches directement en magasin. Nous n’avons eu que de l’assemblage à faire.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Quel logiciel gratuit utiliser pour faire le plan de son fourgon aménagé ?

Quelques vis, un tournevis (ou une visseuse) et les 4 planches sont assemblées et forment un cadre !

Mais pour terminer le coffre, nous avions besoin d’ajouter deux planches qui serviront de portes/couvercles. Pour cela, nous avons pris les mesures du cadre, et nous avons découpé 2 planches aux bonnes mesures.

Il a ensuite fallu les fixer sur le cadre. Pour cela, nous avons utilisé des charnières classiques et quelques vis. Rien de bien compliqué jusque-là.

Nous étions déjà satisfaits, mais il manquait quelque chose… une poignée ! Un petit coup de scie sauteuse et la poignée est crée.

Comme vous le verrez sur les photos, notre assemblage n’est pas parfait, mais il nous convient ! Le coffre est assez grand et nous permet de ranger toutes nos affaires de camping (douche, tente de douche, réchaud, bidon d’eau…)

⇩ Quelques photos de l’assemblage du coffre ⇩


Matériel : Bois, charnières, vis, colle à bois

Outils : Tournevis ou visseuse, scie sauteuse, équerre, niveau, mètre, stylo…

Étape 5 : Assemblage de la deuxième partie de l’aménagement

Notre aménagement en carton étant relativement correct, nous n’avions qu’à la suivre. Nous vous rappelons que notre aménagement se divise en 3 parties : le coffre qui reste en permanence, une première partie qui va venir s’accrocher au coffre, et une troisième partie qui rejoindra l’avant de la voiture (toutes les deux démontables).

Pour cette deuxième partie, nous avons tout simplement découpé nos planches de bois aux bonnes mesures (celle que nous avions définie lors de la réalisation de notre aménagement en carton). Pour cela, nous avons utilisé une scie circulaire, ainsi qu’une ponceuse pour un rendu plus lisse. Nous avions notre côté droit et notre côté gauche !

Nous avons ensuite longuement réfléchi au moyen de relier cette deuxième partie (qui doit être démonté chaque matin et remonté chaque soir) au coffre qui lui reste en permanence.

La solution : avec des tasseaux de bois, nous avons créé un cadre (en forme de U) que nous avons ensuite fixé directement sur le coffre. Ce qui nous a permis de créer un nouveau point d’appui/point de force pour notre installation.

Nous y avons ensuite percé 2 trous dans ce nouveau cadre. Un pour chaque côté.

Puis, nous avons percé 1 trou dans chacune de nos planches. Nous avons vérifié que les trous des planches et du cadre se superposaient de la bonne manière. Et comme se fut le cas, il ne nous restait plus qu’à trouver une vis assez grosse pour relier le tout.

Résultat : lorsque nous voulons accrocher notre deuxième partie, nous n’avons qu’à poser celle-ci sur le cadre et à enfoncer la grosse vis dans le trou. Ça ne bouge pas d’un poil !

Mais cette deuxième partie n’était pas totalement terminée. En effet, il nous fallait construire un « pied » qui reposerait sur le sol de la voiture pour ajouter un point d’appui à notre installation. Nous avons eu besoin de tasseaux de bois et de charnières. En quelques instants, notre deuxième partie était déjà plus stable !


Matériel : Bois, tasseaux de bois, vis, colle à bois, charnières…

Outils : Scie circulaire, scie sauteuse, tournevis, visseuse, perceuse, équerre, niveau, stylo, mètre…

Les lecteurs de cet article ont également lu : Le guide complet pour organiser son premier road-trip

Étape 6 : Troisième et dernière partie de l’aménagement en bois

Pour créer notre troisième et dernière partie, nous avons tout simplement découpé le reste de nos planches de bois, pour atteindre les 2m au total. Cette partie mesure environ 80cm de long.

Ensuite, il a fallu réfléchir à comment relier cette dernière partie à la deuxième. Nous avons opté pour une grande charnière. Ce qui nous permet de pouvoir plier notre aménagement lorsqu’il n’est pas installé.

Il manquait encore quelques détails (et pas des moindre !) : un système pour solidifier notre structure.

Nous avons opté pour 2 barres en aluminium que nous devons placer sous les planches à chaque installation. Pour qu’elles tiennent bien en place, nous les avons guidées avec un support fait avec des tasseaux et des fers plats. Je pense que les photos vous aideront à comprendre.

Ensuite, il ne manque plus qu’à créer un « pied » pour faire reposer le bout de cette troisième partie au sol et solidifier une bonne fois pour toutes notre aménagement. Rien de bien compliqué, il suffit de prendre les mesures, et d’assembler quelques tasseaux. Avec une charnière (pour que le pied puisse se ranger), on assemble le tout sur cette dernière partie.

pied de notre troisième partie d'aménagement

Matériel : Bois, vis, charnières, barre en aluminium, tasseaux, colle à bois…

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   15 idées de plans d’aménagement pour votre fourgon

Outils : Scie circulaire, scie sauteuse, équerre, niveau, stylo, mètre…

Étape 7 : Pose de la moquette

Cette étape n’est pas indispensable. En effet, nous avons choisi de poser de la moquette fine sur l’ensemble de notre aménagement. Cela nous a permis d’avoir un rendu sympa esthétiquement parlant. Mais également d’éviter de nous prendre des échardes ou de casser des petits bouts de contreplaqué sans le vouloir.

Nous avions justement un énorme bout de moquette fine qui traînait dans un coin du garage. Nous l’avons nettoyé et brossé. Puis nous avons commencé à découper en reportant les mesures de nos différentes parties de l’aménagement.

Pour la pose, rien de plus simple, nous avons acheté du double face pour moquette. En quelques minutes, notre aménagement avait un nouvel aspect, plutôt sympathique !


Matériel : Moquette, bombe nettoyante, scotch double face pour moquette…

Outils : Ciseaux, cutter, règle, mètre, stylo…

Les lecteurs de cet article ont également lu : Faut-il avoir un van pour être vanlifer ?

Étape 8 : Création des rideaux

Pour nous, les rideaux étaient essentiels ! On ne se voyait pas dormir dans notre voiture, sans rideaux. Nous n’avions pas envie d’être visible de l’extérieur.

Nous avons d’abord pris les mesures des fenêtres. Pour cela, nous avons utilisé du papier à patron. Nous avons posé le papier sur nos différentes fenêtres, puis nous avons tracé le contour. Ensuite, nous avons découpé nos patrons. Puis, nous les avons posés sur nos rideaux et nous avons découpé tout autour.

Pour fabriquer nos rideaux, nous avons utilisé des rideaux opaques que nous n’utilisions plus.

Ensuite, il a fallu poser le velcro sur la voiture, autour de chaque fenêtre. Et coller l’autre côté du velcro sur nos rideaux.

Si nous avions voulu aller jusqu’au bout, nous aurions pu coudre les contours des rideaux pour éviter qu’ils ne s’effilochent. Mais nous n’en avions pas l’envie.


Matériel : Papier patron ou carton, velcro, tissus opaque…

Outils : Stylo, mètre, ciseaux, cutter…

Étape 9 : Trouver un matelas

Pour ce qui est du matelas, plusieurs options s’offraient à nous : matelas gonflable, matelas de yoga, matelas de camping auto gonflant, matelas en mousse… Nous avons beaucoup réfléchi.

Notre premier choix s’est porté sur un matelas en mousse. Mais finalement, trouver un matelas en mousse aux bonnes mesures étaient très compliqué. Et puis niveau budget, c’était beaucoup trop cher.

Nous avons donc opté pour un matelas gonflable 2 personnes (120x190cm) de chez Décathlon. Facile à ranger et qui ne prend pas de place une fois dégonflé.

Update : dormir 1 mois sur un matelas gonflable n’est pas conseillé, nous avons eu parfois très mal au dos. Le matelas ayant tendance à se dégonfler la nuit à cause du changement de la densité de l’air.

test du matelas gonflable pour aménager notre voiture en van

Étape 10 : Tester l’aménagement

Avant de partir en road trip avec notre opel agila aménagée, nous avons décidé de tester notre aménagement dans notre jardin. Verdict de la première nuit : c’est confortable et ça fait l’affaire !

Update après 1 mois de road trip en France : nous sommes plutôt fiers de notre aménagement ! Nous avons pu vivre notre aventure sereinement et découvrir de merveilleux spots van en France !

Chaque soir, nous devions installer notre aménagement. Temps pour l’installation : 3 min sans compter le gonflement du matelas. Et 13 mins si on compte le fait de gonfler le matelas. Et chaque matin, nous devions le désinstaller : en 3 mins chrono, notre van redevenait une simple voiture.

Conclusion

Si vous avez un peu de temps devant vous, une voiture, quelques économies et une grande envie de liberté, vous aussi, vous pouvez pour lancer dans l’aventure de l’aménagement de votre véhicule. C’est un vrai pas vers la vanlife !

On espère que cet article et toutes ces photos vous donneront de l’inspiration et vous donneront envie d’aménager votre voiture en van pour partir en road trip !

Si vous avez des questions, ou si vous avez besoin de conseils pour aménager votre véhicule en van, n’hésitez pas à nous contacter via les réseaux sociaux : sur Instagram ou sur Facebook. Ou bien par mail à l’adresse : contact@objectif-vie-en-van.com. Nous vous répondrons avec grand plaisir !

À bientôt sur les routes,

Johanna et Gabriel

Prêt à changer de vie ?

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque semaine nos derniers articles de blog par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription ou en nous contactant à l’adresse contact@objectif-vie-en-van.com.

11 Commentaires

  1. yannick

    Jolie transformation! ça donne envie 🙂

    Réponse
  2. Chloé

    Bravo pour cet aménagement, la preuve qu’avec un peu d’imagination et d’huile de coude, pas besoin d’un gros budget pour partir à l’aventure !

    Réponse
    • Johanna & Gabriel

      Merci ! Oui, c’est exactement ce qu’on a voulu montrer, l’aventure est à la portée de tous ! 🙂

      Réponse
  3. Nicolas ROZALSKI

    c’est top ! 🙂
    J’ai toujours adoré ça ! J’aurais aimé connaitre ce blog plus jeune ^^

    Réponse
    • Johanna & Gabriel

      Merci pour ton commentaire ! Il n’est jamais trop tard pour se lancer dans la vie en van aménagé ! 🙂

      Réponse
  4. Mélissandre et William

    Waaaaouh super !

    On a pour projet le fourgon mais on adore les aménagements de ce type. Vous avez réussi faire quelque chose de pratique et économique chouette!

    Réponse
    • Johanna & Gabriel

      Merci beaucoup ! Ca nous a permis de tester la vie en véhicule aménagé pour pas très cher ahah 🙂

      Réponse
  5. Nicolas

    Génial ! Quel beau projet ! Votre article donne des idées et surtout un mode d’emploi. Merci 🙂

    Réponse
  6. Adeline

    Excellent! Ça va nous donner des idées!

    Réponse
    • Johanna & Gabriel

      Merci pour ce commentaire 👍 Et oui, c’est là tout le but de notre article. On espère vous voir bientôt sur les routes !

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevez gratuitement nos emails maison

You have Successfully Subscribed!

Recevez gratuitement les indispensables pour un road trip réussi !

You have Successfully Subscribed!

Nos Meilleurs Conseils sur la VANLIFE et le Nomadisme Digital

Nos Meilleurs Conseils sur la VANLIFE et le Nomadisme Digital

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Shares
Share This