Comment laver son linge en van aménagé ?

par | Vanlife

Bienvenue sur objectif-vie-en-van.com ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute recevoir nos conseils et nos inspirations gratuitement dans votre boite mail : cliquez ici pour recevoir gratuitement tous nos conseils ainsi que notre eBook « Vanlife Starter Pack » en bonus.

Lorsque l’on décide de vivre dans un fourgon aménagé, on se doute qu’il y a des choses pour lesquelles on va devoir s’adapter. C’est notamment le cas pour la lessive. En effet, laver son linge en van, c’est différent que le laver dans son petit appartement. L’eau n’étant pas illimitée dans un van, il va falloir trouver quelques petites astuces.

En tant que sédentaire, faire sa lessive, c’est plutôt simple. On met ses vêtements dans la machine à laver, on ajoute la lessive et on choisit le programme le plus adapté (mais ce n’est pas la seule méthode). En van, c’est légèrement différent. 

Dans cet article, nous allons justement aborder les différentes manières de laver son linge en van.

3 façons de laver son linge en van 

Dans une laverie automatique

laverie automatique pour laver son linge en van

Cette solution pour laver son linge reste la plus pratique et efficace ! En effet, une fois que vous avez trouvé une laverie automatique (il y a en relativement partout), vous n’avez plus qu’à mettre vos vêtements sales, ajouter la lessive, choisir un programme et hop c’est parti pour 20/30 mins d’attente. En fin de compte, c’est un peu comme à la maison !

Les laveries se trouvent souvent près des supermarchés, vous pouvez donc profiter du temps d’attente pour faire vos courses ou pour vous balader si ce n’est pas le cas. Perso, c’est ce que nous avons fait pendant notre road trip : on mettait notre linge à laver dans une laverie automatique et pendant ce temps, on faisait les courses. 

Le plus de cette technique, c’est que les laveries automatiques possèdent pratiquement tout le temps un sèche-linge. Vous repartirez avec du linge propre et sec ! 

Le petit bémol de cette façon de laver son linge en van, c’est le prix ! En effet, il faudra compter entre 5 et 8€ selon le programme que vous choisissez. À cela, il faut ajouter le prix du carburant utilisé pour venir jusqu’à la laverie.

La laverie automatique, c’est pratique quand on a trop de vêtements à laver. Ou des grosses pièces comme des jeans ou des pulls.

Petit conseil : attention à ne pas trop charger la machine à laver. Si celle-ci est trop chargée, il se peut que vos vêtements ne soient pas correctement lavés (enfin si vous avez déjà utilisé une machine à laver chez vous, vous vous en doutez ! 😉)

Comment trouver les laveries automatiques ?

Grâce à Google Maps

En effet, il suffit de taper “laverie automatique” dans la barre de recherche Google Maps. Vous trouverez toutes les laveries proches de votre position actuelle. Grâce aux avis laissés par les autres utilisateurs, vous pourrez vous faire une idée de l’état de la laverie. On vous avait dit que Google Maps était vraiment la meilleure application quand on voyage en van

Sur l’application iOverlander

Pour trouver les laveries autour de vous, vous pouvez installer iOverlander sur votre téléphone. Sur cette application, vous pouvez chercher des spots nature, des campings ou aires de camping-cars, mais également des services comme des supermarchés, des points d’eau ou encore une laverie automatique. Le seul bémol, c’est qu’en France, il y a encore peu de lieux référencés. 

Se servir de Park4night

Si vous avez la version payante (10€/an), vous pouvez utiliser les filtres dans l’application Park4night, il est possible de sélectionner “laverie”. Vous aurez alors toutes les laveries automatiques référencées autour de vous. De plus, vous pouvez également trouver les campings disposant d’une laverie.

Site qui référence les laveries de France 

Sur le site laverie24.fr, vous pouvez retrouver toutes (ou presque toutes) les laveries à votre disposition partout en France. 

Laver à la main 

laver son linge à la main dans son van

Vous pouvez choisir de laver vos vêtements à la main. Cette technique est économique en argent et en eau.

En revanche, il faut prévoir un peu de temps, car laver chaque vêtement à la main peut prendre tout un après-midi.

Conseil : Laver votre linge au fur et à mesure (tous les 3 ou 4 jours) par exemple. Cela vous permettra d’avoir moins de linge à laver donc d’y passer moins de temps. Et spoiler alert : laver son linge dès que possible éviter l’odeur de linge sale à l’intérieur du van ! 

De quoi avons-nous besoin ? 

Pour laver votre linge à la main, vous n’avez pas besoin de grand-chose : 

  • 1 ou 2 bassines selon la technique de lavage utilisée, 
  • de la lessive à la main (sous forme de gel express par exemple) ou de la lessive classique, 
  • de l’eau claire, 
  • de la force pour essorer correctement vos vêtements

Laver son linge dans la nature

Pour laver son linge dans la nature, vous devez vous munir d’une lessive composée d’ingrédients naturels pour limiter votre impact sur l’environnement. Nous vous en présentons dans la suite de cet article. 

Vous mettez de l’eau dans votre bassine, de la lessive et hop vous trempez et frottez vos vêtements. Pour rincer, il suffit de vider l’eau sale et d’en remettre. 

Si vous campez près d’un cours d’eau, il est possible d’utiliser l’eau d’une rivière ou d’un lac. Mais il ne faut pas laver directement vos vêtements dans la rivière. Je vous conseille de vous servir du cours d’eau pour remplir votre bassine et pour tremper vos vêtements avant de mettre la lessive. 

Même si vous avez choisi une lessive naturelle, ne déversez pas votre eau sale dans le cours d’eau. Il va falloir s’écarter un peu pour la déverser dans le sol.

Connaissez-vous la technique des deux bassines ? 😄

Elle consiste simplement à avoir deux bassines avec de l’eau claire. Dans la première, vous mettez la lessive et vos vêtements sales et la deuxième vous servira à rincer un par un les vêtements.

Laver son linge à l’intérieur du van 

Si vous n’avez pas envie de laver votre linge à l’extérieur, vous pouvez également le faire dans le van. Pour cela, vous pouvez vous servir de l’évier (s’il est propre) ou d’une bassine que vous placez dans l’évier. 

Et ensuite, le principe est le même : eau claire, lessive, vêtements sales, on frotte et laisse agir, puis on rince et on essore.

Simplement, au moment de vider votre eau sale, vous allez la déverser dans votre évier pour qu’elle rejoigne votre cuve d’eaux usées. Il convient ensuite de vider vos eaux usées dans des endroits prévus à cet effet comme dans les aires de camping-car ou les aires de services des villages étapes par exemple.

En utilisant quelques accessoires

Srubba wash bag 

sac lave-linge de voyage pour laver son linge en van

Scrubba wash bag est un sac lave-linge de voyage

Comment s’en servir ? 

  • Mettre de l’eau claire;
  • Ajouter vos vêtements sales;
  • Ajouter de la lessive;
  • Fermer le sac, frotter et secouer pour que tout se mélange;
  • Vider l’eau (de préférence dans votre cuve d’eaux usées ou alors pas à proximité d’un cours d’eau);
  • Remettre de l’eau claire, frotter et secouer pour rincer;
  • Sortir les vêtements et les essorer.

Plutôt simple non ? 😉

Ce sac de lavage est pratique, petit et s’embarque facilement partout. Il permet de laver rapidement ses vêtements. C’est le top pour laver son linge en van

Mini laveuse à turbine

mini laveuse à turbine pour laver son linge en van

Au vu du manque de place à l’intérieur de votre fourgon aménagé, il n’est peut-être pas possible d’installer une petite machine à laver. Mais nous avons trouvé une alternative. Voici une mini laveuse à turbine qui se branche en USB.

Elle permet de laver vos sous-vêtements et chaussettes rapidement, sans prendre toutes vos ressources en électricité. De plus, elle consomme 10L d’eau par lavage, ce qui est plutôt raisonnable !

Cette mini machine à laver USB est conçue pour laver des petites pièces et en petite quantité, mais ça peut dépanner !

Et sinon, il existe des alternatives manuelles, qui ressemblent un peu à des essoreuses à salade. À tester !

La technique du bidon 

bidon étanche

Pour être honnêtes avec vous, nous n’avons pas encore testé cette technique, mais nous avons vu quelques posts sur Instagram et sur certains blogs qui en parlaient, alors on s’est dit qu’il fallait qu’on partage cela avec vous. 

Cette technique consiste à se munir d’un bidon étanche (ceux utilisés en canoë par exemple). Vous devez mettre de l’eau, de la lessive et vos vêtements sales à l’intérieur. Une fois le bidon bien fermé, vous pouvez le poser à l’intérieur de votre van.

Et c’est le moment de prendre la route ! En fait, le fait de rouler va faire bouger l’intérieur du bidon et va imiter les mouvements d’une machine à laver. 

Lorsque vous vous arrêterez, vous n’aurez plus qu’à rincer à l’eau claire, et à essorer correctement vos vêtements avant de passer au séchage.

Que pensez-vous de cette technique ? Bonne ou mauvaise idée ? 👍ou 👎?

Autres accessoires pour laver son linge en van 

Bassine pliable

bassine pliable et rigide pour laver linge à la main

Cette bassine pliable est très pratique, car elle ne prend pas de place lorsqu’elle est pliée et est assez rigide lorsqu’elle est dépliée. Elle peut paraître compliquée à replier, mais une fois que vous avez compris la technique, ça y va tout seul. C’est la bassine parfaite à avoir dans son van aménagé

Pour nous, avoir une bassine pliable dans son van est essentiel. Cela permet de faire la vaisselle, la lessive ou même de faire sa toilette au gant.

Lessive composée de 95% d’ingrédients végétaux 

lessive liquide pour laver linge en van

Certains préféreront la lessive liquide, d’autres la lessive solide ou encore la lessive sous forme de feuille. Ici, nous avons choisi de vous présenter une lessive liquide composée à 95% d’ingrédients végétaux. Il suffit d’un tout petit peu de produit pour que vos vêtements soient envahis d’une bonne odeur de propre.

Le petit plus de cette lessive est qu’elle n’est pas testée sur les animaux. Du fait de sa composition, son impact sur l’environnement est moindre, mais attention à ne pas déverser vos eaux sales n’importe où quand même. Le mieux reste toujours de vider votre mélange eau/lessive dans votre cuve d’eau sale, et de vider celle-ci dans un endroit prévu à cet effet.

Lessive à la main 

tube de lessive à la main de la marque l'arbre vert

Nous utilisons cette lessive à la main depuis déjà plusieurs années. D’abord pour nos séjours en tente dans des campings, puis pendant nos road trips. 

Ce qui est pratique avec les lessives à la main en gel, c’est qu’elles permettent de laver rapidement les vêtements, sans vraiment frotter (même si personnellement nous frottons quand même un petit peu). En quelques minutes, vos vêtements sont propres et sentent bon ! 

Vous avez simplement besoin d’une bassine d’eau dans laquelle vous allez faire tremper vos vêtements sales. Ensuite, vous appliquez un peu de lessive, vous frottez ou vous laissez le produit agir, vous rincez et essorez, et le tour est joué ! 

Le petit plus de ce produit c’est sa taille. En effet, le tube se range assez facilement dans un van.

Du savon 100% naturel 

Plusieurs choix s’offrent à vous : 

  • Le traditionnel savon de Marseille, composée de 100% d’ingrédients naturels, avec lequel vous pouvez faire la vaisselle et vous laver;
  • Le savon Dr Bronner’s, ayant également une composition naturelle. C’est un savon multi-usage : corps, cheveux, dents, déodorant, vaisselle et lessive…tout ça avec 1 seul petit produit.

Pourquoi utiliser un savon 100% naturel ? Car sa composition lui permet d’avoir un très faible impact sur l’environnement et que le fait qu’il soit multi-usage est très pratique surtout lorsqu’on vit dans un espace aussi restreint qu’un fourgon aménagé.

Comment faire sécher ses vêtements et éviter l’humidité dans le van ? 

Et oui, après avoir lavé les vêtements, il faut penser à la partie séchage ! Ce n’est pas la partie la plus simple, car le temps de séchage de votre linge va dépendre de la technique utilisée. 

Voici 3 manières simples de faire sécher vos vêtements et d’éviter ainsi l’odeur et la sensation d’humidité dans le van.

Sécher les vêtements à l’extérieur 

linges étendu sur du barbelé dans la nature

La solution la plus économique et naturelle est de faire sécher vos vêtements dehors. Pour cela, il vaut mieux attendre un jour où vous êtes sûr qu’il va faire beau sur l’ensemble de la journée. 

D’ailleurs, il est plus judicieux de commencer sa lessive tôt le matin, pour que vos vêtements aient toute la journée pour sécher. 

Donc après avoir fait votre lessive, vous n’avez plus qu’à tendre un fil et y accrocher vos vêtements propres. Attention à ne pas faire cela au beau milieu d’un parking municipal, je ne suis pas sûr que cela plaise à la commune. Le problème de cette méthode, c’est que ça peut vite faire camping sauvage…

Quand il y a que quelques vêtements (deux ou trois tee-shirts), ça peut passer. Mais il faut éviter de donner une mauvaise image des vanlifers en s’étalant. Il vaut mieux faire ça de manière discrète. 

En revanche, cette technique est idéale lorsque vous louez un emplacement de camping.

Sécher les vêtements à l’intérieur (pas vraiment une bonne idée)

S’il ne fait vraiment pas beau, mais que vous n’avez pas le choix que de laver vos sous-vêtements ou autre, vous pouvez étendre vos vêtements à l’intérieur de votre van. 

L’espace étant réduit, vous ne pourrez pas étendre grand-chose, mais ça peut dépanner. 

Le problème c’est que vos vêtements vont goûter partout et que faire sécher des vêtements mouillés à l’intérieur va créer une bonne dose d’humidité et des odeurs fortes. Cette technique ne devrait même pas être dans cette partie de l’article puisqu’elle crée de l’humidité…

Peut-être qu’avec un déshumidificateur d’air (je ne suis pas sûr de l’efficacité et ça coûte un peu d’argent quand même) ou bien avec des lingettes absorbantes vous pourriez diminuer l’humidité. 

Mais en bref, c’est la solution d’ultime recours… Je ne vous la conseille vraiment pas. En revanche, je vous conseille de vous reporter à la solution qui va suivre, qui est plus onéreuse, mais aussi plus rapide et pratique.

Utiliser un sèche-linge 

Cette solution n’est pas très originale, mais c’est surtout la plus pratique et rapide. Même si vous avez décidé de faire votre lessive à la main, vous pouvez faire le choix d’utiliser un sèche-linge. 

Il vous suffit de rechercher “laverie automatique” sur Google Maps, et vous trouverez votre bonheur. 

Petite astuce pour utiliser correctement le sèche-linge : ne pas trop le charger. Quitte à utiliser plusieurs sèche-linge en même temps, il vaut mieux ne pas trop le remplir. 

On aurait aimé connaître cette astuce lors de notre road trip d’un mois en voiture aménagée, car même après 2 ou 3 cycles de séchage, notre linge était encore humide, car il était sûrement trop tassé (même si on n’en avait pas l’impression)…

Bref, cette technique est rapide et ne demande pas de réel effort de votre part. En revanche, c’est la technique la plus onéreuse puisqu’il faut payer le carburant pour vous rendre à la laverie et l’utilisation du sèche-linge (moins de 5€).

Personnellement, en road trip, nous lavons régulièrement nos sous-vêtements, que nous faisons sécher discrètement lorsque nous sommes garés. Et nous essayons de faire une machine à laver toutes les deux semaines, en nous rendant dans une laverie. Nous utilisons alors le sèche-linge.

Comment éviter les odeurs de linge sale ? 

Dans les choses les plus désagréables, je crois qu’il y a le bruit des moustiques… et les mauvaises odeurs. En effet, dans un fourgon aménagé, l’espace est clos et ne peut pas toujours être bien aéré, donc les mauvaises odeurs peuvent vite être écœurantes. 

Le linge sale peut avoir une certaine odeur, notamment si ce sont des sous-vêtements ou bien des vêtements de sport (même si on a une hygiène corporelle irréprochable). Le corps transpire toujours et crée des odeurs qui, une fois mélangées au textile, peuvent être désagréables.

Voici donc quelques astuces pour éviter les odeurs de linge sale dans votre van

  • Ne pas attendre des semaines entières que votre tas de linge sale se remplisse;
  • Laver quotidiennement les sous-vêtements à la main (ça prend quelques minutes);
  • Éviter les vêtements en coton et favoriser les vêtements en matière respirante (laine mérinos, lyocell, latex, nylon…);
  • Mettre le linge sale dans une bannette, et la placer dans un de vos placards;
  • Ne pas mettre de linge mouillé de sueur dans la bannette (attendre qu’il sèche avant);
  • Mettre du bicarbonate de soude dans un petit sachet en lin ou en jute et le placer dans la bannette de linge sale. 

Conclusion

Pour résumer, laver son linge en van n’est pas réellement plus compliqué que dans une vie de sédentaire. Après avoir testé les différentes manières de faire sa lessive, il y en a forcément une qu’on préfère et qu’on trouve plus pratique.

Peut-être que vos premières lessives en tant que nomades vous paraîtront différentes, mais au bout de quelques semaines, vous aurez de nouvelles habitudes !

On espère avoir répondu à certaines de vos interrogations concernant le fait de laver son linge dans un fourgon aménagé.

À bientôt sur les routes 🚐
Johanna & Gabriel

Prêt à changer de vie ?

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque semaine nos derniers articles de blog par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription ou en nous contactant à l’adresse contact@objectif-vie-en-van.com.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevez gratuitement nos emails maison

You have Successfully Subscribed!

Recevez gratuitement les indispensables pour un road trip réussi !

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest