Park4Night : Comment utiliser l’application pour trouver des spots en van ?

par | Vanlife

Bienvenue sur objectif-vie-en-van.com ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute recevoir nos conseils et nos inspirations gratuitement dans votre boite mail : cliquez ici pour recevoir gratuitement tous nos conseils ainsi que notre eBook « Vanlife Starter Pack » en bonus.

Ça y est, vous avez enfin acheté votre fourgon aménagé (ou autre véhicule) et êtes prêt-e pour partir sillonner les routes du monde.

Mais voilà, après avoir réalisé vous-même votre aménagement, après avoir choisi les meilleurs panneaux solaires pour votre installation électrique et après avoir acheté la cafetière qui vous permettra de faire du café dans des endroits de rêve, une dernière question pour taraude ; comment dénicher les meilleurs spots ?

Avec Johanna, nous avons grandi dans un monde ou tout est numérique. Un monde où nous contrôlons la plupart des choses d’un simple glissement de pouce (un « scroll »). 

Dans cet article, nous allons vous parler de Park4Night.

L’application est présentée comme l’une des meilleures du marché pour trouver des coins sympas où passer la nuit en road trip.

Mais quand est-il vraiment ? Est-ce qu’elle vaut vraiment le coup ? Faut-il l’utiliser ? Est-elle fiable ?

Cela fait maintenant plus d’un an que nous l’avons installé et…

… elle est toujours sur notre téléphone. En version premium qui plus est !

Dans la suite de cet article, nous allons vous donner notre avis sur l’application en vous expliquant dans un premier temps comment l’utiliser. Nous verrons quels sont ses avantages et ses inconvénients. Ensuite, nous vous montrerons comment nous l’utilisons aujourd’hui.

Tout au long de cet article, nous parlerons des limites de park4night et de quelques bonnes pratiques à avoir lorsque vous utilisez l’application. Parce que non, ce n’est pas parce qu’un spot est entré dans la base de données de la plateforme que vous avez forcément le droit d’y aller pour passer la nuit.

Disclaimer : ce retour d’expérience est basé sur notre façon de voyager, notre utilisation de l’application et de notre complicité — si on peut appeler ça comme ça — avec la technologie en général. Cela dit, nous allons faire de notre mieux pour que cet article soit le plus objectif possible.

Bonne lecture,
Johanna et Gabriel

Park4Night, quelle est donc encore cette application ?

Park4Night est une plateforme gratuite de type collaboratif qui permet à ses 6 millions d’utilisateurs de partager des coins sympas pour se reposer en camping-car, fourgon aménagé et van.

Cette dernière référence plus de 226 000 lieux de tous types :

  • Aire de CC gratuite ;
  • Aire de CC payante ;
  • Parking CC sans services ;
  • Accueil entre particuliers ;
  • Aire de pique-nique ;
  • Aire de repos ;
  • Camping ;
  • À la ferme ;
  • Lieu en pleine nature ;
  • Aire de CC privée ;
  • Parking jour et nuit ;
  • Parking jour uniquement ;
  • Off road (4×4) ;
  • Services d’appoint ;

L’idée revient à Bertrand Fichter puisque c’est lui qui a développé l’outil en 2011. Il a ensuite rapidement été rejoint par Frédéric Delamare.

Au départ uniquement en France, l’application s’est rapidement développée et a largement dépassé nos frontières.

D’ailleurs, aujourd’hui seulement 35 % des utilisateurs sont français.

Ce gros boom est dû à la demande extrêmement forte de savoir où dormir en van, en camping-car ou en fourgon aménagé. C’est d’ailleurs par cette requête que nos lecteurs arrivent et découvrent généralement notre blog.

Est-ce que Park4Night est une application gratuite ?

L’application est téléchargeable gratuitement sur IOS et Android et vous pouvez l’utiliser gratuitement également. Cela dit, un abonnement à l’année de 9.90 € vous permet de débloquer plus de fonctionnalités.

Nous avons fait le choix de le prendre, mais vous pouvez très bien vous en passer.  

Pourquoi s’abonner à Park4Night ?

Il ne nous a pas fallu longtemps pour nous abonner à ce service. Déjà parce que ça permet de rémunérer les créateurs ainsi que leur équipe, mais aussi parce que c’est vraiment abordable ; 9.90 € / an !

Ensuite, une fois l’abonnement prit, vous disposez de plus de fonctionnalités :

  • Vous pouvez accéder à l’application sans avoir internet ;
  • Il devient possible de trier les spots en fonction des services proposés à proximité (électricité, eau potable, douche, toilettes publiques, WIFI, boulangerie, laverie, dépannage en gaz, etc.) ;
  • Vous pouvez trier les emplacements en fonction des activités proposées à proximité (aire de jeux, point de vue, coins de pêches, départ de randonnées, escalade, etc.) ;
  • Les pubs sont supprimées ;
  • Vous pouvez filtrer les spots en fonction de leurs notes ;

Comment arrêter son abonnement park4night ?

Attention, ce n’est pas parce que vous supprimez l’application de votre téléphone que l’abonnement se résilie.

Sur Android, vous devez vous rendre sur le Play Store > cliquez sur votre photo de profil en haut à droite > Paiements et abonnements > Abonnements > cliquez sur Park4Night > cliquez sur annuler l’abonnement.

Sur IOS, rendez-vous sur l’app Réglage > cliquez sur votre nom > Abonnements > cliquez sur Park4Night > annuler l’abonnement.

Enfin, si vous rencontrez des difficultés à résilier votre abonnement, sachez que vous pouvez toujours contacter l’application.

Park4night est-il fiable ?

Fourgon aménagé blanc sur un parking park4night en pleine montagne.

C’est là que ça se complique…

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Quel utilitaire choisir pour l’aménager en van ?

Comme nous l’avons vu précédemment, les spots sont rentrés par d’autres utilisateurs. Avant leurs publications, ces derniers sont tout de même vérifiés par Park4Night. 

Nous avons constaté que cette modération n’est pas suffisante. En effet, certaines personnes arrivent à faire passer des lieux interdits sans forcément en avoir conscience.

En théorie, que ce soit un van, fourgon ou camping-car, dormir dans un véhicule aménagé est tout à fait légal à condition que le stationnement ne soit ni dangereux, ni gênant, ni abusif.

Grâce à cette règle, certaines agglomérations arrivent à limiter le stationnement à l’aide d’un arrêté municipal. Dans ce cas, des panneaux sont installés un peu partout.

Ainsi, un spot qui était autrefois autorisé ne l’est peut-être plus aujourd’hui à cause d’un surplus de voyageurs.

Ensuite, en France il est généralement strictement interdit de camper et/ou stationner pour la nuit dans des zones naturelles exceptionnelles ou protégées. Ces règles sont écrites sur le site web officiel de chaque parc naturel.

Park4Night regorge de spots situés dans des sites inscrits ou classés. Gardez à l’esprit que dans ces derniers, il n’y a pas (ou très peu) de possibilités de dormir dans votre véhicule aménagé. Surtout si vous :

  • Sortez une table et des chaises ;
  • Dépliez votre tente de toit ;
  • Dépliez votre auvent ;
  • Et faites toutes les choses qui pourraient laisser penser que vous campez ;

C’est pour cette raison que nous vous conseillons de vous rapprocher des mairies des communes que vous traversez afin de savoir où exactement vous pouvez passer la nuit.

Enfin, nous avons constaté que plus un spot a de commentaires, plus il est probable que ce dernier ne soit plus autorisé (faute à un surplus de voyageurs).

Finalement Park4Night n’est pas si fiable que ça, mais ce n’est pas de sa faute. C’est plutôt à cause des règles. En effet, ces dernières sont assez floues et difficiles d’accès.

Quoi qu’il en soit, en cas de doutes, changez d’endroits ou rapprochez-vous d’un office de tourisme ou d’une mairie.

Quels sont les avantages et les inconvénients de park4night ?

Park4Night est sujet de controverse. Il y a au moins autant de personnes qui en sont fans que de personnes qui le détestent.

De notre point de vue, nous pensons que l’idée est révolutionnaire. Cela dit, l’application n’est pas parfaite non plus. 

En effet, nous avons constaté quelques inconvénients. Ces derniers ne relèvent pas de problèmes d’ergonomies ou de fonctionnalités manquantes de l’application. Ce sont plutôt des inconvénients dus à l’utilisation de cette dernière.

Voyons ça de plus près.

👍 Park4Night : Les avantages

1. L’application permet de trouver des coins sympas où passer la nuit en moins de 2 minutes

En soi, si vous ne cherchez pas LE spot de rêve qui a LA plus belle vue autour de vous, il ne vous faudra que quelques minutes pour trouver l’endroit où vous passerez la nuit.

En effet, en France, vous trouverez toujours une bonne dizaine d’endroits pour stationner dans un rayon d’environ 15 km autour de votre localisation ou de votre destination.

2. La version payante est vraiment abordable

Pour 9.90 € par an, la version payante de Park4Night reste très abordable tout en apportant de nombreuses informations (services à proximité, activités à proximité et la possibilité de filtrer les spots en fonction de leur note). 

Cela dit, ne pas l’avoir ne vous empêchera pas d’utiliser l’application.

C’est surtout une manière de remercier les créateurs pour leur travail. Ce qui relève du bon sens finalement. 

👎 Park4Night : Les inconvénients

Les spots ne sont pas toujours fiables

Lors de notre tour de France, nous avions enregistré un spot nature dans l’application parce qu’il avait vraiment l’air sympa. Il y avait également pas mal de commentaires récents qui disaient que c’était un endroit calme et joli. Le tout loin de la circulation. 

Cependant, lorsque nous sommes arrivés là-bas, un panneau signalait qu’il était strictement interdit de stationner pour la nuit car c’était…

… une propriété privée !

Nous avons donc fait demi-tour. Mais des spots comme ça, il y en a vraiment beaucoup. Si vous en croisez, nous vous invitons à les signaler (il y a une fonctionnalité pour ce genre de cas).

En rédigeant cet article, nous avons eu envie d’aller voir si ce fameux spot était toujours en ligne ; figurez-vous qu’il l’est. 

Cela dit, il n’est plus aussi bien noté qu’avant. Sûrement à cause des amendes qui ont commencé à tomber 😉

Sachez que selon l’article L325-12 du Code de la route, le propriétaire d’un terrain est en droit de demander à ce que le véhicule de votre voisin soit emmené à la fourrière ou détruit. 

Les plus beaux spots sont surpeuplés, puis fermés

Park4Night comptabilise plus de 6 millions de téléchargements. C’est une bonne nouvelle pour eux, mais moins pour les spots.

En effet, certains petits coins de paradis jusqu’alors inconnus se retrouvent tout à coup sous le feu des projecteurs. Après quelques semaines, des interdictions voient le jour.

Les voleurs se servent de l’application pour faire leur tournée… la police aussi !

Il n’est pas rare de voir des commentaires d’utilisateurs disant avoir été cambriolés durant la nuit. C’est d’autant plus fréquent sur les spots connus où il n’y a pas de trop de lumière.

Mais les voleurs ne sont pas les seuls à utiliser cet outil. En effet, la police semble aussi s’en servir pour faire de la prévention (dans le meilleur des cas) ou distribuer des amendes (135 €).

Comment nous utilisons cette plateforme aujourd’hui ?

notre voiture aménagée en van sur notre spot pour la nuit en France
Notre voiture aménagée (Opel Agila)

C’est lors de notre premier gros road trip à bord de notre voiture aménagée que nous avons commencé à utiliser l’application.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Laver sa vaisselle en fourgon aménagé avec seulement 2L d'eau

Quand on débute dans la vie en van et qu’on ne connait pas bien la loi, c’est vrai qu’il est assez déstabilisant de devoir chercher où dormir. 

Avoir ce type d’application dans son téléphone est donc assez rassurant. Oui, parce qu’on se dit que si d’autres nomades y ont passé la nuit, c’est que le spot est autorisé et sans danger.

La plateforme nous a donc accompagnées durant tout notre road trip à travers la France pour chercher des coins sympas où dormir. 

Cela dit, après environ un an d’utilisation nous nous en servons toujours, mais plus de la même manière.

Par exemple, on ne s’en sert plus vraiment pour chercher des spots en pleine nature ou proches d’un lieu touristique, mais surtout pour trouver des aires de camping-car. Ainsi, on sait qu’on n’aura pas de problème.

Grâce à l’abonnement, nous nous servons également de la plateforme pour trouver :

  • Des laveries ;
  • Où nous ravitailler en eau ;
  • Des endroits pour vidanger nos eaux grises ;
  • Des douches (parce que c’est agréable de se doucher avec de l’eau chaude de temps en temps et qu’on n’en a pas dans le van) ;

Pour ce qui est des spots en pleine nature, nous utilisons à présent Google Maps en mode satellite, notre connaissance des différents espaces naturels protégés d’exception ainsi que notre instinct.

Comment trouver des spots de rêve avec Park4Night ?

En dehors des aires de camping-car, il nous arrive tout de même encore d’utiliser l’application pour trouver des coins sympas pour passer la nuit. 

Comme nous l’avons vu, beaucoup de spots ne sont pas (ou plus) légaux sur Park4Night. Mais sur les 226 000 lieux recensés dans la base de données, il y a quelques pépites.

Voici comment nous faisons pour les dénicher.

Étape n° 1 : Sélectionnez les bons filtres

Les développeurs nous mettent à disposition plus de 40 filtres. La plupart d’entre eux sont disponibles uniquement via l’abonnement, mais encore une fois, pour moins de 10 € par an ça vaut vraiment le coup !

On commence donc par ajouter le critère « Note supérieure ou égale à 4 ». Quand les notes sont inférieures à 4, c’est souvent parce que l’endroit est surpeuplé, inaccessible, saccagé, interdit ou parce qu’il y a eu des vols.

Ensuite on met la hauteur de notre véhicule. Notre fourgon fait environ 2,8 m, mais nous préférons nous dire que nous ne passons pas en dessous des 3 m. 

Ce filtre permet d’enlever tous les spots sur lesquels il y a des barrières de limitation de hauteur.

Ensuite, dans « filtrer les types de lieux », on sélectionne :

  • Aire CC stat. gratuit ;
  • Parking CC sans services ;
  • Lieu en pleine nature ;
  • Parking jour et nuit ;

Dans « services à proximité » on laisse vierge sous peine de quoi la recherche devient trop spécifique. 

Enfin, dans « Activités à proximité » nous aimons cocher la case « Point de vue ». C’est toujours plus agréable de se réveiller en face d’une belle vue plutôt que d’un cimetière… même si certains cimetières ont de belles vues 😉.

Cela dit si cette option vous enlève trop d’emplacements, décochez-la.

Étape n° 2 : Lisez les commentaires

Il arrive qu’un commentaire négatif se cache parmi une myriade de commentaires positifs. Donc, pensez à bien tous les lire.

Certains ne sont pas écrits en français, mais Park4Night vous permet de les traduire en cliquant sur le bouton « traduire » à côté du commentaire en question.

Dans cette étape, vous cherchez avant tout à savoir pourquoi certains voyageurs ont été déçus de l’endroit :

  • Amende ;
  • Saleté ;
  • Vol ;
  • Bruit ;
  • Accès difficile ;

Gardez à l’esprit que plus un spot a de commentaires, plus il a été visité. Et plus un spot a été visité, plus il y a de chance pour qu’il ne soit plus possible d’y passer la nuit…

Étape n° 3 : Cherchez votre spot sur Google Maps en mode « Street view »

Park4Night permet aux utilisateurs d’ajouter des photos. Cependant, il arrive que certains ne le fassent pas ou que ces dernières ne représentent pas suffisamment le lieu.

Dans ce cas, cherchez simplement le spot sur Google maps. 

Mettez-vous en mode satellite et activez le mode « street view ». Ce dernier vous permettra de vous balader virtuellement sur votre spot.

Vous pourrez ainsi voir si le chemin d’accès est facile, s’il y a de la place et tout un tas d’autres choses !

Et voilà, Park4Night n’a maintenant plus aucun secret pour vous. Même si nous l’utilisons de moins en moins, nous devons bien admettre que cette plateforme collaborative de partage de coins sympas est extrêmement pratique. 

Pour profiter au maximum de votre voyage, renseignez-vous toujours sur les règles en vigueur dans l’endroit que vous visitez. Ces dernières sont souvent différentes d’un endroit à l’autre. 

Si un spot vous paraît surchargé, allez voir ailleurs. Respectez les autres nomades (ne toquez pas à leur fenêtre à 23h pour leur dire de se décaler par exemple) et surtout, ne laissez aucune trace de votre passage ! 

Enfin, si vous souhaitez en savoir plus sur la vie à bord d’un véhicule aménagé, rejoignez notre newsletter « la lettre libre » et recevez en cadeau notre ebook « Vanlife Starter Pack ». Le formulaire d’inscription est juste en dessous 👇

À bientôt sur les routes ! 🚐

Prêt à changer de vie ?

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque semaine nos derniers articles de blog par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription ou en nous contactant à l’adresse contact@objectif-vie-en-van.com.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevez gratuitement nos emails maison

You have Successfully Subscribed!

Recevez gratuitement les indispensables pour un road trip réussi !

You have Successfully Subscribed!

Nos Meilleurs Conseils sur la VANLIFE et le Nomadisme Digital

Nos Meilleurs Conseils sur la VANLIFE et le Nomadisme Digital

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Shares
Share This