Gérer le stress en fourgon aménagé pour une vie nomade sereine

par | Avr 25, 2023 | Lifestyle

Bienvenue sur objectif-vie-en-van.com ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute recevoir nos conseils et nos inspirations gratuitement dans votre boite mail : cliquez ici pour recevoir gratuitement tous nos conseils ainsi que notre eBook « Vanlife Starter Pack » en bonus.

Vivre en fourgon aménagé, c’est l’aventure ! Pourtant, savoir gérer le stress est crucial pour en profiter pleinement. Dans ce guide, nous vous partagerons nos astuces pour une vie nomade sereine et épanouissante.

Naviguer entre la liberté et les contraintes de la vanlife peut être stressant. Les espaces réduits, l’isolement et les imprévus sont des défis auxquels nous devons faire face. Mais pas de panique ! Des solutions existent pour garder le moral au top.

D’abord, il est essentiel d’optimiser son espace de vie pour éviter le sentiment d’oppression. Un aménagement bien pensé, des zones dédiées et des astuces de rangement sont vos alliés pour un intérieur zen.

Ensuite, établir une routine quotidienne équilibrée vous aidera à vous sentir plus structuré. Travail, loisirs et vie sociale doivent être en harmonie pour un épanouissement à bord de votre fourgon.

Les techniques de relaxation et la gestion du stress sont aussi indispensables pour garder le cap. Respiration, méditation, yoga et activités sportives vous permettront de vous recentrer et de faire le plein d’énergie.

N’oubliez pas l’importance d’une alimentation saine pour soutenir votre humeur et votre bien-être. Adopter de bonnes habitudes alimentaires et planifier vos repas vous évitera les fringales et le stress inutile.

Enfin, apprendre à gérer les imprévus et les problèmes techniques est primordial. Une bonne préparation, un peu de flexibilité et le soutien d’une communauté de vanlifers vous aideront à surmonter les obstacles.

Restez avec nous pour découvrir les clés d’une vie en fourgon aménagé sans stress. Vous verrez, avec un peu d’organisation et de lâcher-prise, l’aventure nomade n’aura jamais été aussi relaxante !

Comprendre les sources de stress en fourgon aménagé

Confinement et espace réduit

Coin lit d'un fourgon aménagé

Vivre en fourgon aménagé, c’est composer avec un espace réduit. Le confinement peut être source de stress, surtout si l’aménagement n’est pas optimisé.

(on l’a vu dans beaucoup de foyers à l’époque du COVID-19)

Pour lutter contre ce sentiment d’oppression, il est essentiel de bien penser l’agencement de votre intérieur.

Adoptez des solutions de rangement astucieuses et modulables pour maximiser l’espace. Pensez également à créer des zones distinctes pour dormir, cuisiner et travailler.

💡 Pour vous donner quelques idées, lisez notre article présentant 8 astuces pour optimiser l’espace de votre véhicule.

L’éclairage joue un rôle crucial dans la perception de l’espace. Privilégiez les sources de lumière naturelle et les couleurs claires pour agrandir visuellement l’intérieur. Ne négligez pas l’aération et la ventilation, qui contribuent à un environnement sain et confortable.

Enfin, n’hésitez pas à sortir de votre fourgon pour profiter de la nature environnante. Se balader, pique-niquer ou pratiquer des activités en plein air vous permettront de respirer et de vous détendre.

Isolement et solitude

Isolement et solitude en fourgon aménagé

Le vanlife peut parfois rimer avec isolement et solitude. Il est important de maintenir un lien avec vos proches, même à distance.

Pour ça, vous avez :

  • Les réseaux sociaux ;
  • Les appels vidéo (si vous avez assez de données)
  • Et les messageries instantanées (Messenger, WhatsApp, etc.)

Pour rompre la solitude, vous pouvez essayer de trouver d’autres nomades. Sur les groupes Facebook, les forums et les applications dédiées vous trouverez facilement des compagnons de route.

C’est quelque chose que nous avons beaucoup de mal à faire. Donc si vous nous voyez sur la route, n’hésitez pas à aller vers nous (il est peu probable qu’on fasse le premier pas) ! 😉

N’oubliez pas que la vie en couple ou en famille dans un fourgon nécessite une bonne communication et une répartition équitable des tâches. Prenez le temps de vous écouter et de vous soutenir mutuellement pour éviter les tensions.

Incertitude et imprévus

L’incertitude et les imprévus font partie intégrante de la vie nomade.

Problèmes mécaniques, météo capricieuse, changements de plans… autant de sources de stress qu’il faut apprendre à gérer.

Même si ça fait partie de ce mode de vie, à la longue, ça peut être fatiguant.

Pour anticiper les difficultés, informez-vous sur les conditions de circulation, la météo et les règlementations locales. Prévoyez toujours un plan B et gardez un certain degré de flexibilité.

💡 Après quelques frayeurs sur des routes de montagne vertigineuses. On se renseigne sur les routes pittoresques qu’on emprunte.

En cas de pépin, ne paniquez pas ! Prenez le temps d’évaluer la situation et cherchez des solutions adaptées. Il y aura bien souvent quelqu’un pour vous aider, au pire.

N’oubliez pas qu’une bonne assurance et une trousse de secours bien garnie peuvent vous éviter bien des ennuis. Enfin, pensez à entretenir régulièrement votre fourgon pour limiter les risques de panne et assurer votre sécurité sur la route.

Organiser et optimiser son espace de vie

Aménagement fonctionnel et ergonomique

Astuces de rangement

Casiers à vêtements modernes dans un van aménagé

Un bon rangement est la clé pour vivre sereinement en fourgon aménagé. On vous dit ça alors qu’on a horreur de ranger les choses ! Mais c’est vrai que lorsque tout est bien rangé, c’est nettement plus agréable. 😜

Cela dit, pour avoir envie de ranger, il faut avoir de bons rangements… faciles d’accès !

Utilisez des boîtes ou des paniers pour organiser vos affaires.

Maximisez l’espace en optant pour des rangements sous le lit ou sous les sièges. Par exemple, utilisez des tiroirs coulissants pour ranger vos vêtements et des étagères pour vos ustensiles de cuisine.

Pour vous inspirer, lisez notre article 8 astuces pour optimiser l’espace de votre fourgon aménagé.

Tiroirs dans un fourgon aménagé

💡 Ces espaces sont souvent un peu plus difficiles d’accès. Nous vous conseillons d’y ranger les objets ou les vêtements que vous utilisez le moins souvent.

Les accessoires magnétiques ou à ventouse peuvent aussi être très pratiques pour suspendre les objets du quotidien. Par exemple, un porte-serviettes magnétique pour la salle de bain ou des crochets à ventouse pour accrocher les clés.

💡 Pas besoin de faire compliqué. Pour nos clés, nous avons simplement enfoncé un petit clou dans l’un de nos murs. Avoir la couleur de notre bois et ses quelques nœuds, il est pratiquement invisible et nous a coûté 0 € !

Mobilier modulable

Le mobilier modulable permet d’adapter votre espace en fonction de vos besoins. Choisissez un lit transformable en canapé pour gagner de la place en journée. Optez pour une table escamotable, que vous pourrez ranger facilement lorsque vous n’en avez pas besoin.

Par exemple, une table pliante fixée au mur peut servir de bureau et de coin repas.

Les meubles multifonctions sont également très utiles pour optimiser l’espace. Par exemple, un meuble avec des compartiments de rangement intégrés peut servir à la fois de banquette et de penderie.

💡 Dans Hermès, nous avons une douche sous le plancher. On a juste à soulever la trappe, accrocher notre rideau et nous doucher. Ensuite, tout peut reprendre sa place !

Créer des zones dédiées

Espace de travail

Si vous êtes digital nomad, avoir un espace de travail dédié est essentiel pour être productif en fourgon aménagé.

Installez un bureau compact et ergonomique, avec une chaise confortable et un bon éclairage. Rangez vos affaires de travail dans des boîtes ou des casiers pour éviter le désordre.

Pensez à avoir des prises pas trop loin de votre bureau pour charger tous appareils électroniques.

Espace de détente

Après une journée bien remplie (travail, randonnées, visites…), il est important de se détendre dans un espace de détente cosy et apaisant.

Vous pourriez par exemple vous aménagez un coin salon avec des coussins moelleux et des plaids douillets. Ajoutez des éléments décoratifs qui reflètent votre personnalité, comme des photos, des plantes ou des guirlandes lumineuses.

💡 Ce conseil paraît futile, pourtant après plusieurs mois à vivre dans notre van, c’est quelque chose qui nous manque.

Pour créer une ambiance relaxante, misez sur des couleurs douces et des textures chaleureuses. Par exemple, un beau tapis et des rideaux en lin apporteront une touche de confort à votre intérieur.

💡 Mention spéciale tout de même au tapis. Le nôtre, bien que très joli, est un véritable nid à poussière.

N’oubliez pas de vous organiser des activités de détente, comme la lecture, la méditation ou les jeux de société, pour vous évader et vous ressourcer.

Dans le van, c’est souvent Johanna qui met en place ces petites activités. De mon côté, j’ai beaucoup de mal à m’y mettre. Mais ça reste extrêmement ressourçant. D’ailleurs, je me suis mis au Wood Carving.

Si vous ne savez pas ce que c’est, cliquez sur le lien ci-dessus. C’est une excellente manière de gérer son stress ! 😀

Établir une routine quotidienne

Établir une routine quotidienne

Importance d’une routine en fourgon aménagé

C’est quelque chose que l’on voit beaucoup :

La vie nomade en fourgon aménagé permet de casser avec la routine.

C’est en parti vrai. On casse avec la routine du sédentaire qu’on connaît tous.

Cela dit, adopter une routine quotidienne en fourgon aménagé est essentiel pour gérer le stress et rester organisé. Cela vous permet de structurer votre journée et d’éviter de vous laisser déborder par les imprévus.

Une routine bien établie vous aidera à rester productif et à maintenir un équilibre entre travail, loisirs et vie sociale.

Commencez par déterminer les heures auxquelles vous vous levez et vous couchez. Fixez des horaires pour les repas, le travail et les moments de détente. Adaptez votre routine en fonction de vos besoins et de vos contraintes personnelles. Par exemple, si vous êtes plutôt matinal, programmez vos tâches les plus importantes le matin.

💡 Attention, ne soyez pas non plus précis dans vos horaires. Vous n’arriverez probablement pas à les respecter. De plus, être trop précis vous rendra moins flexible, ce qui n’est pas bon non plus.

Équilibrer travail, loisirs et vie sociale

Équilibrer travail, loisirs et vie sociale

Planifier des pauses régulières

Pour éviter le surmenage, il est important de planifier des pauses tout au long de la journée. Accordez-vous des moments pour vous détendre, vous étirer ou prendre l’air.

Par exemple :

  • Faites une pause en milieu de matinée et une promenade après le déjeuner. Si c’est un jour où vous travaillez.
  • De la même manière, si c’est une journée « road-trip » faites régulièrement des pauses. Profitez du paysage, etc.

Les pauses régulières vous permettent de rester concentré et de préserver votre énergie. Elles sont également l’occasion de vous ressourcer et de profiter des paysages qui vous entourent.

Voyez même plus grand, faites une pause de plusieurs jours sans bouger et en faisant uniquement des activités ressourçantes.

Maintenir des contacts avec l’extérieur

C’est ce que nous avons beaucoup plus de mal à faire. Chaque personne à ses propres besoins en termes de vie sociale.

Johanna a des besoins plus prononcés que les miens. Il faut donc dealer avec.

La vie en fourgon aménagé peut parfois être isolante. Il est donc crucial de maintenir des contacts avec vos proches. Comme on le disait au début de cet article, aujourd’hui, il y a :

  • Les réseaux sociaux ;
  • Les appels vidéo ;
  • Et même les messages pour garder le lien avec vos amis et votre famille.

Participez également à des événements locaux, comme des marchés ou des festivals, pour rencontrer d’autres personnes. Vous en trouverez facilement autour de vous. Surtout si vous restez plusieurs jours au même endroit.

Pour trouver des événements, vous pouvez utiliser Facebook. Il y a une fonctionnalité « Evénements » qui permet de trouver des choses sympas à faire autour de là où vous êtes en ce moment.

Cela viendra aussi casser avec votre routine de nomade (qui est importante, mais sans être dans l’abus).

Si vous rencontrez du monde sur la route, organisez des soirées jeux, des pique-niques ou des randonnées avec d’autres voyageurs pour créer des souvenirs inoubliables.

Adopter une alimentation saine et équilibrée

Importance de l’alimentation sur l’humeur et le stress

Une alimentation saine et équilibrée joue un rôle crucial dans la gestion du stress et l’humeur. En effet, certains aliments peuvent vous aider à vous sentir mieux et à réduire votre niveau de stress.

Par exemple, les fruits et légumes, les céréales complètes, les protéines maigres et les bonnes graisses contribuent à un équilibre mental et émotionnel.

Ce n’est pas toujours le plus évident, mais pour maintenir une alimentation saine en fourgon aménagé, privilégiez les produits frais et locaux. Rendez-vous dans les marchés locaux pour acheter des fruits, des légumes et des produits de saison.

En plus de soutenir directement les petits producteurs, leurs produits sont délicieux et également bénéfiques pour votre santé et votre humeur.

Conseils pratiques pour cuisiner en fourgon aménagé

Planification des repas

Planifier vos repas à l’avance est une astuce essentielle pour gérer le stress lié à la cuisine en fourgon aménagé.

(ce n’est pas vraiment un stress, c’est surtout histoire de vous enlever un truc de la tête et vous éviter une charge mentale supplémentaire)

Élaborez un menu hebdomadaire et faites vos courses en conséquence. Cela vous aidera à réduire le gaspillage et à gagner du temps dans la préparation de vos repas.

Pensez à des recettes simples et polyvalentes, qui peuvent être adaptées en fonction des ingrédients disponibles.

💡 Par exemple, une salade composée, une poêlée de légumes ou un bol de quinoa peuvent être agrémentés de différents légumes, protéines et assaisonnements.

Recettes faciles et rapides

Privilégiez des recettes faciles et rapides à réaliser. Voici quelques idées de plats simples à préparer :

  • Omelette aux légumes : battez des œufs avec des légumes coupés en petits morceaux, du fromage râpé et des herbes aromatiques. Faites cuire à la poêle pendant quelques minutes.
  • Salade de pâtes : mélangez des pâtes cuites avec des légumes crus, des olives, du thon et une vinaigrette maison.
  • Wraps : garnissez des tortillas avec des légumes, du poulet grillé, du houmous ou du guacamole, et roulez-les pour former des wraps délicieux et faciles à manger.

💡 Manger sainement ne veut pas dire que vous ne devez pas vous faire plaisir. Vous trouverez forcément de bonnes recettes qui vous correspondent sur Pinterest ou TikTok (et sur Google en général).

Gérer les imprévus et les problèmes techniques

Importance de la préparation et de la planification

Importance de la préparation et de la planification

Kit de premiers secours et outils de base

Être bien préparé peut réduire considérablement le stress face aux imprévus.

Ayez toujours un kit de premiers secours bien garni à portée de main, incluant des pansements, antiseptiques, médicaments courants et autres articles essentiels. En cas d’accident mineur ou de malaise, vous serez rassuré de disposer de ce kit.

Nous avons celui-ci et il est bien pratique. Nous y avons rajouté quelques médicaments.

Les lecteurs de cet article ont également lu : Trousse à pharmacie en road trip – que mettre dedans ?

N’oubliez pas non plus un kit d’outils de base pour les petits problèmes techniques.

Pour notre budget, nous n’avons pas trouvé de kit complet avec des outils qui tiendrons longtemps.

Nous préférons donc acheter au fur et à mesure. Cela dit, quand nous achetons des outils, nous essayons toujours de rechercher la qualité. Il n’y a rien de pire qu’un outil qui casse !

En général, prévoyez un tournevis, une clé à molette, un marteau, des colliers de serrage (ultra pratique !) et du ruban adhésif (très pratique aussi).

Ces outils vous permettront de résoudre rapidement les problèmes courants.

Connaissances minimales en mécanique

Avoir quelques connaissances minimales en mécanique est essentiel pour gérer les imprévus en fourgon aménagé.

Apprenez les bases, comme vérifier les niveaux d’huile, changer un pneu ou remplacer un fusible. De toute manière, il n’existe plus beaucoup de zones blanches sur Terre. Vous trouverez toujours un peu de réseaux pour regarder un tuto sur YouTube. 😜

Avec ces connaissances minimales, vous aurez moins peur de sortir des grands axes pour vous aventurer sur les petites routes.

Accepter l’imperfection et lâcher prise

Accepter l'imperfection et lâcher prise

Cultiver la résilience et la flexibilité

La vie en fourgon aménagé est parfois imparfaite.

Cultivez la résilience et la flexibilité pour vous adapter rapidement aux situations imprévues.

Si un problème survient, avant de réagir, prenez une grande respiration, évaluez la situation et cherchez des solutions créatives.

💡 N’oubliez pas que les défis font partie de l’aventure !

Créer un fond de sécurité

En général, la vie nomade coûte moins cher que la vie en département. Cela dépend de vos habitudes de consommations et de plusieurs autres facteurs.

Cela dit, dans la plupart des cas, c’est vrai. D’ailleurs vous pouvez faire le test en utilisant notre calculateur de budget de la vie en van.

Lorsque vous voyagez, vous roulez. Lorsque vous roulez, vous usez votre véhicule (lorsque vous ne roulez pas aussi de toute manière).

Mais là où on veut en venir, c’est qu’une panne peut arriver. Vous ne pourrez pas toujours la réparer vous-même. Si cette dernière coûte trop cher et que vous n’avez pas le budget pour la réparer, ça sera la fin de l’aventure.

Vous nous voyez venir ?

C’est une source de stress colossal ! Pour l’éviter, une solution existe ; vous créer un fond d’urgence que vous pouvez toucher uniquement pour les urgences.

💡 Ainsi, placez quelques euros sur un Livret A, un LEP ou n’importe quelle option dès lors que l’argent peut être débloqué instantanément. Nous vous encourageons vivement à mettre dans ce fonds l’équivalent de 6 mois de dépenses, voire plus.

Le nôtre, qui est un fonds commun réparti sur plusieurs placements, contient l’équivalent de 12 mois de dépenses. Nous savons que si un problème mécanique grave survenait, nous pourrions le gérer (sauf cas extrêmes).

Trouver du soutien et partager son expérience

Il est important de trouver du soutien et de partager son expérience avec d’autres nomades.

Rejoignez des groupes en ligne (sur Facebook par exemple), participez à des rencontres et échangez des conseils avec d’autres voyageurs.

Vous pourrez ainsi apprendre de leurs expériences et vous sentir soutenu en cas de besoin.

Conclusion : gérer le stress en fourgon aménagé


Pour gérer le stress en fourgon aménagé, souvenez-vous des points clés suivants : comprendre les sources de stress, organiser et optimiser votre espace de vie, établir une routine quotidienne, pratiquer des activités relaxantes, adopter une alimentation saine et équilibrée, et gérer les imprévus et les problèmes techniques.

Mettez en pratique ces conseils pour transformer votre expérience en fourgon aménagé en une aventure sereine et épanouissante.

La vie en fourgon aménagé est une expérience unique, riche en découvertes et en rencontres.

N’oubliez pas que l’objectif est de profiter pleinement de cette aventure nomade. Apprenez à gérer le stress et à vous adapter aux défis qui se présentent, et vous découvrirez que la vie sur la route est une source inépuisable de bonheur et d’épanouissement personnel.

Embrassez l’aventure et savourez chaque instant de votre vie de vanlifers !

💡 Pour le dernier conseil, et ce n’est pas un placement de produit, nous avons découvert l’application « Headspace ». C’est une application de méditation et de bien-être qui propose des exercices guidés, des programmes pour réduire le stress et améliorer le sommeil.

Elle vise à aider les utilisateurs à développer une pratique régulière de la méditation pour une meilleure santé mentale et émotionnelle.

Nous utilisons l’application régulièrement (nous avons du mal à nous y coller tous les jours) et elle est vraiment sympa. Donc n’hésitez pas à aller l’essayer au moins 1 mois.

On espère que cet article pourra vous apporter du bien-être et de la sérénité !
Johanna et Gabriel

Johanna et Gabriel de "Objectif vie en van"

Johanna et Gabriel

Nous sommes les fiers propriétaires d’Hermès, un Iveco 35-8 de 1996, et les conteurs d’aventures de la vie en van. Notre transition de la vie sédentaire à la vie nomade en van est née d’une soif de liberté géographique.

🌱 Notre mission sur « Objectif Vie en Van » ?
Éveiller l’inspiration et montrer que, grâce à l’audace, une vie hors des conventions est non seulement réalisable mais aussi profondément épanouissante.

📍 Notre leitmotiv ?
La vie nomade de vos rêves est plus accessible que vous ne le pensez.

🚀 Déjà, plus de 95 000 lecteurs par mois nous font confiance.
Rejoignez cette belle aventure!

Nos ebook

4.95 

6.95 

Ebook freelance en van : de l'idée à l'indépendance totale

9.99 

Ebook freelance en van : de l'idée à l'indépendance totale

3.99 

Pensée spécialement pour vous

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER

Et apprenez en plus sur la vanlife !

Ce formulaire vous permet de recevoir nos conseils, inspirations et astuces réguliers sur la vie à bord d’un véhicule aménagé et nos offres de produits et services afin de vous aider à avancer dans ce domaine. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en un clic. En savoir plus (mentions légales).

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest