Aménager son utilitaire soi-même : ce qu’il faut savoir avant de se lancer

par | Déc 2, 2022 | Aménagement

Bienvenue sur objectif-vie-en-van.com ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute recevoir nos conseils et nos inspirations gratuitement dans votre boite mail : cliquez ici pour recevoir gratuitement tous nos conseils ainsi que notre eBook « Vanlife Starter Pack » en bonus.

Aménager son utilitaire soi-même pour en faire sa maison sur roues est à la portée de tous. Même si vous n’êtes pas un grand bricoleur et que vous n’avez jamais touché d’outils de votre vie. C’est une expérience enrichissante, qui va justement vous permettre d’apprendre et d’acquérir de nouvelles compétences très variées : menuiserie, plomberie, électricité…

Se lancer dans l’aménagement d’un utilitaire c’est un gros projet, très prenant et excitant (et qui peut faire peur, on le conçoit bien). C’est un projet auquel il faut consacrer pas mal de temps avant de pouvoir enfin toucher le but ultime : la liberté qu’offre la vie en fourgon aménagé. (mais ça en vaut vraiment la peine !)

Pour savoir ce à quoi vous attendre en vous lançant dans l’aménagement de votre fourgon, nous allons passer en revue les avantages de tout faire soi-même, ainsi que les inconvénients. Et nous vous donnerons nos meilleurs conseils pour mener à bien ce projet de conversion d’utilitaire en van aménagé.

Vous vous demandez combien cela coûte d’aménager son fourgon soi-même ? Découvrez notre article complet, détaillant chaque étape de l’aménagement et son prix moyen (en prenant en compte les matériaux et différents outils).

8 avantages à aménager son utilitaire soi-même 

1. Être libre dans l’organisation des travaux

Le principal avantage d’aménager son fourgon soi-même, c’est que vous êtes libre d’organiser votre projet comme bon vous semble. Vous pouvez organiser votre temps : choisir d’y travailler tous les week-ends, ou seulement quelques jours par mois.

Vous n’êtes pas soumis à une date de rendez-vous prise des mois à l’avance, comme c’est le cas lorsqu’on décide de faire appel à un aménageur de van.

En faisant tout vous-même, vous pouvez prendre le temps qu’il vous faut, et ajouter des fonctionnalités en fonction de l’avancement de votre budget travaux.

femme montrant le début d'aménagement de son fourgon

2. Être libre dans le choix des matériaux 

Vous êtes libre de faire vos propres choix, vous pouvez donc choisir d’acheter des matériaux de récupération, d’acheter d’occasion, d’associer différents matériaux peu utilisés par les aménageurs.

Cela vous permet surtout de connaître la qualité des matériaux et équipements que vous choisissez et d’avoir une totale gestion du prix.

3. Aménager son utilitaire soi-même coûte moins cher

Évidemment, aménager son utilitaire soi-même coûte moins cher que d’acheter un fourgon aménagé par un constructeur ou que de faire aménager votre utilitaire par un professionnel.

Vous pouvez vous en sortir pour moins de 5000 € si vous prenez le temps de lire notre article : 8 astuces pour aménager un fourgon avec un petit budget.

Ici, vous n’aurez pas à payer le temps de travail, vous ne paierez que les matériaux et les outils utilisés. Et comme vous êtes libre dans le choix des matériaux, vous pouvez faire attention aux prix.

En fait, aménager soi-même son van, c’est le moyen le plus abordable de posséder un fourgon aménagé.

4. Avoir un aménagement qui correspond à 100 % à vos besoins

Vous êtes totalement libre dans l’agencement de l’intérieur de votre fourgon, vous pouvez y ajouter les équipements de votre choix. L’aménagement final correspondra à 100 % à vos besoins en termes de confort.

Vous aurez également une décoration en adéquation avec vos goûts.

Et puis, aménager son utilitaire soi-même, c’est avoir un aménagement unique. Même si vous vous êtes inspirés d’autres fourgons, ce sera votre aménagement, créé par vous-même et exprimant votre personnalité.

5. Connaître son installation sur le bout des doigts

Comme vous aurez passé du temps à faire l’installation, vous connaîtrez globalement bien le fonctionnement de chaque équipement.

Par exemple, pour votre système électrique, vous saurez où sont placés tel ou tel câble. Donc en cas de dysfonctionnement, vous serez en mesure de trouver la panne et de la régler rapidement.

homme qui répare la porte de son fourgon aménagé

6. Possibilité de tout schématiser 

Vous dirigez les travaux, vous pouvez donc faire comme bon vous semble. Vous pouvez donc prendre le temps de schématiser chaque étape de votre aménagement.

Nous vous invitons vivement à schématiser votre système électrique, de gaz, ainsi que la plomberie.

En cas de soucis, vous pourrez facilement trouver d’où vient le problème.

Avoir des schémas est pratique : 

  • Pour vous souvenir de votre installation dans les moindres détails ;
  • Si vous voulez revendre votre fourgon aménagé (pour les futurs acheteurs) ; 
  • Si vous prêtez ou louez votre fourgon à des amis.

7. Un énorme sentiment de fierté d’avoir aménagé son van soi-même

Croyez-nous, il n’y a pas de meilleur sentiment que la satisfaction d’avoir terminé l’aménagement complet de son fourgon, seul(e) avec vos petits bras (ou avec l’aide d’autrui).

C’est seulement une fois terminé que vous vous rendrez vraiment compte du travail, des efforts et du temps qu’il a fallu pour arriver à ce résultat. 

Et à ce moment-là, toutes les heures de travail et les doutes s’effacent et laissent place à un énorme sentiment de fierté et de satisfaction d’avoir accompli ce gros projet.

Vous pourrez être fier de vous !

aménagement intérieur d'un renault trafic

8. Acquérir de nouvelles compétences 

Aménager son utilitaire soi-même est une expérience très enrichissante, qui va vous permettre de développer vos connaissances. C’est un vrai avantage ! Vous ressortirez de ce projet avec un fourgon aménagé qui vous correspond et surtout avec de nombreuses compétences en plus.

Si vous êtes novice, vous en ressortirez grandi et avec le sentiment de connaître de nouvelles choses. Tout être humain aime apprendre et développer ses compétences non ? 

Vous en saurez plus sur la menuiserie, le système électrique et son installation, la plomberie, l’isolation…

Vous vous rendrez compte que vous savez faire plein de choses avec vos mains. Peut-être même que ce sera le début d’une nouvelle vocation pour vous ! 

Les lecteurs de cet article ont également lu : Pourquoi faire appel à un aménageur de van ?

Aménager son fourgon soi-même : 4 principaux inconvénients 

1. Un projet qui demande du temps

Il faut bien avoir en tête que le fait d’aménager son van soi-même est un gros projet, qui demande énormément de temps et d’énergie.

Vous allez pouvoir travailler sur votre aménagement uniquement sur vos temps libres : les week-ends ou le soir en rentrant du travail, etc. Évidemment, il se peut que l’aménagement complet prenne des mois et des mois. D’autant plus que vous avez sûrement d’autres obligations qui prennent également du temps : vie professionnelle, vie familiale…

Mais ne vous en faites pas, vous pouvez quand même partir en vadrouille avec votre fourgon et le strict minimum au fur et à mesure de l’avancée des travaux. Justement, cela sera l’occasion de tester votre aménagement et de déterminer s’il vous correspond bien.

Faire l’aménagement soi-même prend plus de temps que de faire appel à un aménageur professionnel. Enfin… ça dépend, car certains aménageurs de van sont très demandés et ont des délais de prise en charge très longs.

2. L’apprentissage de nouvelles compétences n’est pas toujours simple

homme entrain de fabriquer aménagement intérieur utilitaire

Apprendre de nouvelles choses n’est pas toujours simple. Parfois, le cerveau met du temps à se mettre en mode apprentissage. 

Mais surtout, acquérir de nouvelles compétences peut prendre du temps. Il ne faut pas oublier que c’est en pratiquant qu’on apprend.

Vous allez passer du temps à vous former sur l’aménagement de fourgon. Pour cela, vous pouvez utiliser Youtube, de nombreux tutos sur l’électricité, le gaz, la plomberie ou encore la fabrication de meubles, sont disponibles gratuitement.

Vous pouvez également passer du temps à lire des articles de blog ou des ebooks. Ou bien chercher de l’inspiration sur Pinterest.

Pour que cela soit plus concret, vous pouvez même prendre des cours de bricolage chez un artisan qui offre ce service. 

Tout cela pour dire que vous allez devoir acquérir de nouvelles compétences et surtout les mettre en pratique. Ça peut vous paraître un peu compliqué au début, car ça fait beaucoup de choses à savoir et que ça prend du temps.

3. Il faut être bien équipé 

outils (perceuse/viseuse, et autres) pour aménager son utilitaire soi-même

Si vous décidez d’aménager vous-même votre camion et que vous n’êtes pas un(e) grand(e) bricoleur/euse alors vous n’avez peut-être pas tous les outils nécessaires à portée de main.

Attention, l’achat des outils peut revenir très cher. Si vous avez un budget limité, nous vous conseillons de regarder sur des sites de ventes d’outils d’occasion, ou bien de les emprunter. 

Il est également possible de louer certains outils sur des sites comme Bricolib.

4. Trouver un atelier, un hangar ou un garage n’est pas une mince affaire

Si vous vivez en appartement, dans une grande ville ou dans un quartier pavillonnaire sans possibilité de stationner votre fourgon ou sans possibilité de faire du bruit (menuiserie), vous pouvez être un peu embêté. 

Pour faire l’aménagement de votre fourgon, vous allez avoir besoin d’un atelier ou d’un endroit où pouvoir bricoler et avoir un peu d’espace pour stocker le matériel.

Un des inconvénients principaux de faire l’aménagement de son van soi-même est qu’il faut se débrouiller pour trouver un endroit où faire les travaux.

Il est possible de louer un garage ou un hangar, vous trouverez des annonces sur Internet sur Geolocaux ou bien Leboncoin, mais encore faut-il que ce soit près de chez vous.

Aménager son van soi-même : nos meilleurs conseils 

Vous vous sentez prêt à vous lancer dans l’aménagement de votre fourgon ? Sachez que c’est une super aventure qui vous attend ! Maintenant, nous avons quelques conseils à vous donner pour vous garantir de mener à bien ce projet.

Commencer par établir une liste des besoins précis

Avant toute chose, la première étape de l’aménagement consiste à lister vos besoins pour savoir quels seront les équipements indispensables à votre confort.

Pour connaître vos besoins précis, vous pouvez tester la vie en fourgon aménagé, en louant un van le temps d’une semaine. Vous pourrez vous rendre compte des éléments qui sont importants pour vous. 

Par exemple, avant d’acheter notre fourgon, nous avons d’abord fait un road trip d’1 mois en voiture aménagée. Cela nous a permis de comprendre quels étaient réellement nos besoins : tenir debout, un coin douche/wc intérieur, une table pour travailler…

Pensez également à l’utilisation que vous souhaitez faire de votre van : est-ce pour y vivre à l’année ou pour voyager de temps en temps ? 

Normalement, vous vous êtes déjà posé ces questions lors du choix de votre fourgon, mais si ce n’est pas le cas, ce n’est pas trop tard. Définissez l’usage que vous souhaitez faire de cet utilitaire et établissez la liste précise de vos besoins.

Une fois que tout cela est fait, vous pouvez passer à la modélisation. Pour cela, utilisez un des 2 logiciels gratuits que nous vous présentons dans cet article, et commencez à faire plusieurs plans 3D de l’aménagement. Cela vous permettra de mieux visualiser l’agencement final de l’intérieur de votre fourgon.

début aménagement fourgon

Se poser la question de l’homologation VASP Caravane

L’homologation VASP Caravane, en voilà un sujet assez compliqué à traiter. 

Si vous souhaitez un aménagement complet avec système électrique, système de gaz, table, lit, douche… nous vous invitons vraiment à vous pencher sur la question.

En fait, avant de se lancer dans l’aménagement d’un fourgon, il faut se demander si on veut passer l’homologation, car cela va avoir un impact sur les éléments qu’il est possible d’ajouter ou pas à votre intérieur.

Pour faire homologuer un utilitaire CTTE en VASP, l’aménagement doit respecter certaines normes. Il y a des normes de sécurités, des règles à respecter, et beaucoup de spécificités à connaître et à appliquer : nombre d’aérations et leurs emplacements, système pour que les placards ne s’ouvrent pas en roulant, installation du système de gaz par un professionnel, etc.

Nous vous conseillons donc de vous demander d’abord si vous voulez un aménagement qui respecte les règles du VASP avant de vous lancer. Pour connaître les normes en vigueur, vous pouvez vous renseigner sur le site AFNOR et lire cet article du van migrateur.

Ne pas passer à l’achat de ressources tout de suite 

Ça, c’est surtout un conseil pour votre budget ! Bien évidemment que vous allez avoir besoin d’acquérir de nouvelles connaissances. Pour cela, vous pouvez vite être tenté d’acheter des formations ou autres guides d’aménagement de van, mais attendez un peu.

Internet regorge de ressources gratuites pour apprendre à aménager son utilitaire soi-même, il suffit de bien chercher. Vous pouvez lire des articles de blog, télécharger des ebooks gratuits, regarder des tutos sur Youtube, faire un tour du côté des blogs américains, etc.

Cela prend un peu plus de temps de chercher tout ce contenu gratuit, mais cela vous fera économiser un peu d’argent ! 

Ne pas hésiter à demander de l’aide

Demander de l’aide autour de vous, ne fera pas de vous quelqu’un d’incompétent !

Pendant l’aménagement de votre fourgon, vous pouvez avoir des moments de doutes, des moments de réflexion et surtout vous pouvez ne pas réussir à faire certaines choses, c’est tout à fait normal. 

Mais dans ces cas-là, il ne faut surtout pas hésiter à demander de l’aide. Peut-être qu’un ami ou un proche bricoleur peut vous rassurer et vous aider. Peut-être que vous pourriez faire appel à un aménageur de van pour faire l’installation électrique si cela vous paraît trop compliqué.

Ne mettez pas le projet en suspend à cause de vos doutes, demandez conseil autour de vous. Parfois, une simple discussion avec un ami bricoleur permet de débloquer la situation.

Ce qu’il faut, c’est ne pas rester seul(e) avec vos problèmes. Vous risqueriez de faire des erreurs qui peuvent être compliquées à rattraper et qui feront perdre de l’argent. 

Ne pas baisser les bras 

Aménager son utilitaire soi-même est un long projet, qui prend du temps. Et parfois, il se peut que le projet soit retardé par les aléas de la vie : des problèmes dans votre vie professionnelle, dans votre vie amoureuse ou avec vos enfants… 

Il se peut qu’il y ait quelques complications et que tout ne se passe pas comme vous le souhaitiez. Par exemple, un matériau peut arriver en retard et cassé et vous devez le commander de nouveau. 

En fait, ce qu’il faut, c’est ne jamais baisser les bras et se souvenir du pourquoi vous le faites. En vous visualisant au volant de votre fourgon aménagé à sillonner les routes du monde, vous allez rapidement retrouver la motivation et l’envie de continuer !

Vous devez relativiser et penser au sentiment de satisfaction que vous allez ressentir lorsque vous aurez terminé l’aménagement complet d’un fourgon (ce n’est pas rien quand même !).

Conclusion

Ce qu’il faut retenir de cet article, c’est que tout le monde est capable de se lancer dans l’aménagement d’un fourgon pour vivre la vie de ses rêves. 

Il faut garder en tête que c’est un merveilleux projet, qui prend du temps et de l’énergie et qui demande de faire certaines concessions, mais qui vous apportera tellement de satisfaction et de fierté que ça en vaut la peine. 

De plus, grâce à ce projet plein d’apprentissages, vous pourrez acquérir de nouvelles compétences et développer vos connaissances sur tout un tas de sujets.

Évidemment, l’aventure de l’aménagement d’un fourgon ne se passera pas toujours bien : parfois, les choses se passeront comme vous le souhaitez et parfois, vous aurez l’impression de ne pas avancer ou que vous n’y arriverez jamais. Mais il ne faudra pas baisser les bras et il faudra vous rappeler pourquoi vous le faites ! 

Avancez à votre rythme et vous atteindrez le Graal : une maison sur roues autonome, avec un aménagement unique et qui vous correspond à 100 %.

Maintenant que vous avez lu cet article, on espère que vous êtes motivés et prêts à vous lancer dans l’aménagement de votre fourgon. N’hésitez plus et lancez-vous !

Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à nous contacter par email ([email protected]). Nous nous ferons un plaisir d’échanger avec vous sur votre projet ! 

À bientôt, 
Johanna & Gabriel 

Pensée spécialement pour vous

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER

Et apprenez en plus sur la vanlife !

Ce formulaire vous permet de recevoir nos conseils, inspirations et astuces réguliers sur la vie à bord d’un véhicule aménagé et nos offres de produits et services afin de vous aider à avancer dans ce domaine. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en un clic. En savoir plus (mentions légales).

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement les indispensables pour un road trip réussi !

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest