Freelance en van : mythes et réalités

par | Jan 11, 2024 | Digital Nomad

Bienvenue sur objectif-vie-en-van.com ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute recevoir nos conseils et nos inspirations gratuitement dans votre boite mail : cliquez ici pour recevoir gratuitement tous nos conseils ainsi que notre eBook « Vanlife Starter Pack » en bonus.

Futur entrepreneur nomade, futur freelance en van, cet article est pour vous ! Lorsque vous pensez digital nomade, vous avez peut-être l’image en tête d’une personne heureuse, qui travaille sur son ordinateur depuis l’arrière de son van avec une vue à couper le souffle ? Loin de nous l’envie d’obscurcir cette jolie vision, simplement, nous nous devons de vous parler de la réalité.

Nous sommes freelances depuis plus de 2 ans et vivons dans notre fourgon Hermès depuis presque 2 ans également. Nous allons nous appuyer sur notre propre expérience pour vous dévoiler les mythes et réalités du freelancing en van.

Freelance en van : les mythes et réalités

Mythe n° 1 : La possibilité de travailler avec des belles vues tous les jours

ordinateur devant une jolie vue sur la nature en van

Ce n’est plus un mystère, le plus grand avantage du fait d’être freelance et de vivre dans un van, c’est la liberté géographique. Et c’est vrai, nous avons la chance de pouvoir changer d’environnement aussi souvent qu’on le souhaite.

Simplement, il ne faut pas se dire qu’un freelance qui vit en van, travaille tous les jours devant de superbes vues et de superbes paysages.

De temps en temps, nous avons la chance de travailler avec une vue sur un lac, sur la montagne, sur la nature…

Mais ce n’est pas aussi fréquent que ce que peuvent faire croire certaines photos sur les réseaux sociaux.

En réalité, il nous arrive très souvent de travailler sur des parkings ou des aires de camping-car. Et lorsque nous avons trop de travail, nous restons plusieurs jours au même endroit (3 ou 4 jours) pour gagner du temps dans notre journée.

Et puis, on ne va pas se mentir, lorsqu’on travaille devant une vue exceptionnelle, nous avons qu’une seule envie, partir explorer. Alors pour certaines personnes, cela peut booster la créativité et la productivité et pour d’autres, cela distrait et ralenti le rythme de travail.

Mythe n°2 : Supprimer le trajet maison/bureau donc gagner du temps

le bureau dans notre van en tant que freelance en van

En théorie, le fait d’être freelance et de travailler depuis chez soi permet de gagner du temps dans la journée. Et c’est plutôt vrai, car nous avons la chance de pouvoir nous réveiller plus tard. Nous n’avons pas à nous rendre au bureau, car notre van est à la fois notre maison et notre bureau. D’ailleurs, tous nos espaces de vie sont mélangés, notre bureau est accessoirement la table, qui sert également de sommier à notre lit. 

Mais cela a plusieurs inconvénients. Tout d’abord, nous n’avons pas de délimitation claire entre notre vie professionnelle et notre vie personnelle. 

De plus, le fait de ne pas avoir à nous déplacer pour nous rendre au bureau, nous fait, certes gagner du temps, mais cela veut aussi dire que nous n’avons pas à faire d’activité physique (marche à pied par exemple) le matin et le soir. Et apparaît alors le problème de sédentarité… C’est plutôt déroutant quand on est nomade. 

Enfin, même si nous gagnons du temps le matin, finalement certaines tâches liées à notre mode de vie en van, nous en font perdre davantage. Donc, finalement cela s’équilibre.

Mythe n°3 : Être libre de travailler quand on veut

travailler en tant que freelance en van

Vous verrez partout des publications comme quoi être freelance, c’est être libre de travailler quand on le souhaite et avec qui on veut. La réalité est un peu différente. 

Au début, il n’est pas vraiment possible de choisir avec qui vous voulez travailler. Vous allez devoir accepter les contrats qui se présentent, pour vous faire la main et vous créer un réseau. 

De plus, vous ne pourrez pas vraiment travailler quand vous le souhaitez. Pour rappel, être freelance, c’est gérer sa propre entreprise et ses propres revenus. Si vous ne travaillez pas = vous n’avez pas de revenus.

Par exemple, lorsque nous avons des projets à rendre avec des deadlines, nous ne pouvons absolument pas prendre de retard. Nous devons rester dans le van pour travailler plutôt que d’écouter nos envies d’explorations et de découvertes.

Un autre aspect, très peu mis en avant, c’est le fait que nos journées de travail sont en fait rythmées par les tâches quotidiennes liées à la vanlife : changer de spot, remplir notre réservoir d’eau propre, vider notre réservoir d’eau usée, faire les courses, changer de bonbonne de gaz… On ne peut pas s’imaginer avant de le vivre, mais ces tâches prennent énormément de temps. D’ailleurs, nous avons mis quelques mois à trouver un bon rythme de travail. Nous avons eu beaucoup de mal à tout concilier.

Enfin, en tant que freelance en van, nous n’avons pas vraiment d’horaires fixes. Et il nous arrive parfois de travailler jusque très tard le soir (23h/00h). La frontière entre notre vie professionnelle et notre vie personnelle est extrêmement fine.

Vous avez envie de vous lancer en tant que freelance ? 

Promo ebook freelance en van

Nous avons rédigé un guide complet pour vous donner les clés pour que vous puissiez vous aussi vous lancer dans l’aventure freelance. Celui-ci vous accompagne de l’idée jusqu’à l’indépendance. Nous vous aidons à établir votre projet et à trouver les compétences que vous allez pouvoir vendre. Nous vous dévoilons ensuite des méthodes approuvées pour trouver vos premiers clients, faire de la prospection, fixer vos prix, fidéliser vos clients… et pouvoir vivre pleinement de votre activité de freelance.

On a décidé de vous offrir un aperçu exclusif de notre guide : « Freelance en van : de l’idée à l’indépendance totale« . Recevez directement dans votre boîte de réception un extrait de notre e-book et devenez votre propre patron dès aujourd’hui.

ebook freelance en van : de l'idée à l'indépendance totale mockup smartphone

Mythe n°4 : Voyager toute l’année

vue sur le lac depuis l'intérieur du van

Oui, le freelance qui vit dans un van est libre géographiquement. Sa maison et son bureau se déplacent où il le souhaite. Donc, techniquement, s’il se déplace de temps en temps, on peut dire qu’il voyage toute l’année. 

Mais, est-ce qu’on peut vraiment dire qu’il voyage s’il n’a pas le temps de découvrir les lieux où il pose son van ? S’il ne peut pas profiter comme il le voudrait et qu’il ne peut pas prendre le temps de s’imprégner d’un lieu ? 

Pour notre cas, nous avons parfois des semaines très chargées et dans ces moments-là, nous nous déplaçons que très peu. Et surtout, nous n’avons pas le temps de bien nous imprégner des lieux et de les découvrir, car nous travaillons toute la journée. Cet aspect nous a beaucoup frustrés au début (surtout moi, Johanna). 

On pensait qu’on arriverait facilement à allier notre journée de travail et la découverte de lieux. Mais au bout de quelques semaines, on s’est rendu compte qu’on allait de spot en spot, sans avoir l’occasion de voyager réellement (pour nous voyager, c’est découvrir un lieu dans sa globalité, pas seulement faire une petite balade autour d’un spot). Nous ne pouvons explorer les lieux que pendant nos pauses et les week-ends. 

Nous pensons que voyager en van et vivre en van sont deux aventures différentes. Et nous avons l’impression qu’on profiterait beaucoup plus du voyage si on n’avait pas à travailler dans la journée.

Ceci n’est qu’une réflexion personnelle issue de notre expérience. Certains nomades arrivent très facilement à concilier voyage et travail sans ressentir la moindre frustration. 

Conclusion 

On tenait vraiment à écrire cet article, non pas pour vous décourager et vous donner envie de renoncer à vous lancer en tant que freelance, bien au contraire. Notre but est simplement de vous montrer la réalité des choses, pour que vous ne soyez pas surpris si tout ne se passe pas comme prévu dans votre aventure de freelance en van

Évidemment, nous nous sommes inspirés de notre propre expérience pour écrire cet article, il se peut que votre réalité soit différente.

Dans tous les cas, on vous souhaite de la réussite dans vos projets professionnels et on espère vous croiser sur les routes du monde.

À bientôt, 
Johanna & Gabriel

Johanna et Gabriel de "Objectif vie en van"

Johanna et Gabriel

Nous sommes les fiers propriétaires d’Hermès, un Iveco 35-8 de 1996, et les conteurs d’aventures de la vie en van. Notre transition de la vie sédentaire à la vie nomade en van est née d’une soif de liberté géographique.

🌱 Notre mission sur « Objectif Vie en Van » ?
Éveiller l’inspiration et montrer que, grâce à l’audace, une vie hors des conventions est non seulement réalisable mais aussi profondément épanouissante.

📍 Notre leitmotiv ?
La vie nomade de vos rêves est plus accessible que vous ne le pensez.

🚀 Déjà, plus de 95 000 lecteurs par mois nous font confiance.
Rejoignez cette belle aventure!

Nos ebook

4.95 

6.95 

Ebook freelance en van : de l'idée à l'indépendance totale

9.99 

Ebook freelance en van : de l'idée à l'indépendance totale

3.99 

Pensée spécialement pour vous

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER

Et apprenez en plus sur la vanlife !

Ce formulaire vous permet de recevoir nos conseils, inspirations et astuces réguliers sur la vie à bord d’un véhicule aménagé et nos offres de produits et services afin de vous aider à avancer dans ce domaine. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en un clic. En savoir plus (mentions légales).

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest